UN HAVRE DE PAIX

À partir de 4.99 €
Un regard singulier et frontal sur les contradictions de la société israélienne.
Drame - 2019 - Israël - 88 MIN - VO - HD - Tous publics
Trois frères viennent de perdre leur père. Ils se retrouvent lors de l'enterrement dans le kibboutz de leur enfance. Avishai, le plus jeune, doit se rendre deux jours plus tard à la frontière libanaise où un nouveau conflit vient d'éclater. Itai et Ioav, ses deux aînés, ont tous deux été soldats...

Réalisé par

6.4 / 10
1MNavant
2MNaprès
Les avis sur Sens Critique
Marie-Pauline Mollaret
Marie-Pauline Mollaret
CHRONIQUEUR

Un havre de paix est le premier long métrage du réalisateur israélien Yona Rozenkier qui s’était auparavant fait connaître avec plusieurs courts métrages. Quelques semaines avant la sortie du film en juin 2019, il était d’ailleurs à Cannes avec pas un, mais deux courts, dont un en lice pour la Palme d’or (Parparim).

A l’origine d’Un havre de paix, il y a un conseil de son producteur : ne pas attendre dix ans avant de faire un long métrage. Il a alors l’idée de faire un film sur trois frères à la veille de la guerre du Liban, et d’entraîner ses deux jeunes frères dans l’aventure.

L’intrigue centrale s’inspire ainsi de son expérience, et dépeint sans fard, mais avec un pas de côté qui le rend supportable, le lourd quotidien qui est celui de ces hommes en permanence confrontés à la guerre et à ses spectres. Car, dit le réalisateur, “en réalité, la guerre ne s’arrête jamais”.

FILMOTV vous recommande

Pas si éloigné

Contexte

Un autre film israélien, ours d'or à Berlin, qui porte un regard critique sur son pays.

Yona Rozenkier

De retour dans sa ville natale à l'occasion d'un enterrement, un jeune homme doit affronter son passé pour redonner un sens à sa vie.

Vous aimerez peut-être dans le Pass Illimité