UN HOMME EST PASSÉ

Bientôt disponible
Parce que le film a été un des plus projetés à la Maison Blanche.
Drame - 1955 - Etats-Unis d'Amérique - 78 MIN - Tous publics
Black Rock est une petite ville perdue dans le désert du Nevada. Ses habitants voient d'un mauvais oeil l'arrivée de John MacReedy, un élégant manchot à la recherche d'un Japonais. MacReedy comprend vite que la ville est sous la coupe de Reno Smith et de sa bande, et que sa vie est en danger...

Réalisé par

7.4 / 10
1MNavant
2MNaprès
Les avis sur Sens Critique
Denis Parent
Denis Parent
CHRONIQUEUR

Ça commence par un plan de train qui arrive et il ne siffle pas trois fois. Et pourtant Un homme est passé de John Sturges est un western des temps modernes. Il voit l’affrontement entre deux Amériques, celle, lincolnienne du droit et du progrès qui affronte l’esprit revanchard des red necks. Spencer Tracy contre Robert Ryan, deux hommes fourbus, au lendemain de la seconde guerre mondiale, c’est la promesse d’un magnifique duel.

Bad day at Black Rock - une sale journée à Black Rock pour le titre original- est signé en 1955 pour la MGM par Sturges le cinéaste de Règlement de compte à OK Corral, Les 7 mercenaires et La grande évasion, et dans le village des lyncheurs, les meilleures des pires trognes de l’époque : Walter Brennan, Ernest Borgnine, Lee Marvin. Côté dame on notera la délicate présence d’Anne Francis.

En vérité je vous le dis,  c’est un film parfait.

Contexte

Spencer Tracy

La même histoire transposée vingt ans plus tard. Deux agents du FBI viennent enquêter dans une petite ville du sud à propos de la disparition de trois défenseurs des droits civiques. Evidemment toute la ville blanche se ligue contre eux. Un beau film sur la responsabilité collective.

John Sturges

Un autre western dans un autre contexte. Cette fois c'est ce qu'on a appelé un "western spaghetti" mais qui en fait est un véritable opéra de l'Ouest.

FURY DE FRITZ LANG (1936)

Vous aimerez peut-être dans le Pass Illimité