Bande Annonce de UN HOMME EST PASSÉDécouvrez la bande Annonce de UN HOMME EST PASSÉ sur FilmoTVhttp://
John Sturges
Anne FrancisDean JaggerRobert RyanSpencer TracyWalter BrennanErnest BorgnineJohn EricsonLee MarvinRussell CollinsWalter SandeBilly DixMickey LittleWalter Beaver

UN HOMME EST PASSÉ

78 mn

Note de SensCritique :

7.4 / 10
voir la bande annonce

Réalisateur : John Sturges.

Casting : Anne Francis, Dean Jagger, Robert Ryan, Spencer Tracy, Walter Brennan, Ernest Borgnine, John Ericson, Lee Marvin, Russell Collins, Walter Sande, Billy Dix, Mickey Little. Walter Beaver

Synopsis : Black Rock est une petite ville perdue dans le désert du Nevada. Ses habitants voient d'un mauvais oeil l'arrivée de John MacReedy, un élégant manchot à la recherche d'un Japonais. MacReedy comprend vite que la ville est sous la coupe de Reno Smith et de sa bande, et que sa vie est en danger...

Scénario : Don Mcguire, Millard Kaufman.
Musique : André Previn.
Pays : Etats-Unis d'Amérique
Tags : Drame, Guerre / Western, PLUS D'ACTION, de moins de 90 minutes, Western contemporain, Film des années 1950, Bastons.

Inclus danspassillimite
voir ce film

Ça commence par un plan de train qui arrive et il ne siffle pas trois fois. Et pourtant Un homme est passé de John Sturges est un western des temps modernes. Il voit l’affrontement entre deux Amériques, celle, lincolnienne du droit et du progrès qui affronte l’esprit revanchard des red necks. Spencer Tracy contre Robert Ryan, deux hommes fourbus, au lendemain de la seconde guerre mondiale, c’est la promesse d’un magnifique duel.

Bad day at Black Rock - une sale journée à Black Rock pour le titre original- est signé en 1955 pour la MGM par Sturges le cinéaste de Règlement de compte à OK Corral, Les 7 mercenaires et La grande évasion, et dans le village des lyncheurs, les meilleures des pires trognes de l’époque : Walter Brennan, Ernest Borgnine, Lee Marvin. Côté dame on notera la délicate présence d’Anne Francis.

En vérité je vous le dis,  c’est un film parfait.

Certains films méritent leur CinémaScope et c’est le cas d’Un homme est passé. A l’époque le procédé est tout récent, il remonte à 1953, et on le valorise dans des films aux grands espaces. En l’occurrence plus qu’un western c’est une tragédie antique. Tracy incarne la justice immanente, celle qui vient délivrer la vérité et libérer le village de sa responsabilité collective.

Au départ, Walter Shenck le patron du studio, ne voulait pas de ce script qu’il jugeait subversif. Richard Brooks qui avait travaillé dessus ne l’aimait pas, Don Siegel se battait pour en hériter, Vincente Minnelli l’avait refusé et finalement il échut à Sturges. Comme toujours il fallait une star. Pour attirer Tracy on inventa l’histoire du bras coupé qui n’était pas dans le script. L’acteur qui voyait là scintiller le mot Oscar plongea avant de revenir à la veille du tournage sur sa parole. Le producteur Dore Shary lui opposa alors 400 000 dollars de dédit puis négligemment insinua qu’on avait déjà contacté Alan Ladd. Tracy revint en courant. Evidemment Ladd n’avait jamais entendu parler du script. On tourna sabre au clair 21 jours début juillet 1954, à Lone Pine au pied du mont Withney, en Californie.

Le film fait allusion au destin de Daniel Inouye un nippo-américain né à Hawaï, qui fut engagé volontaire, perdit son bras pendant la campagne d’Italie, et devint membre de la chambre des représentants puis sénateur. Mais son sujet réel c’est le maccarthysme qui sévit alors dans les travées hollywoodiennes. D’ailleurs sur le tournage Walter Brennan républicain pur jus s’empailla avec Spencer Tracy à propos des prises de position progressistes de Katharine Hepburn sa célèbre maîtresse. Les deux acteurs ne se parlèrent plus. Tracy souffrait beaucoup de la chaleur et était irritable. Il ne voulait pas tourner plus de une ou deux prises, refusait les gros plans et son alcoolisme le taraudait. Il ne gagna pas l’Oscar, ce fut son partenaire Ernst Borgnine qui l’emporta pour Marty de Delbert Mann. Un homme est passé resta le film favori de John Sturges. On comprend pourquoi, c’est quasiment une parabole biblique.

Art Day

Tel un serpent en plein désert, un immense train brise le silence des étendus sableuses dans une Amérique profonde et dont on n’image pas l’existence. Le bruit de la machine apporte un vent de changement et de tourments à venir. Quand un homme habillé de noir en descend, ...

Lire la suite
7
La-Li-Lu-Le-Lo

McCreedy coopératif

En 1954, John Sturges était au début de sa carrière et n'avait pas encore signé les films qui le rendront célèbre, que ce soit Les Sept Mercenaires, La Grande Evasion ou Règlement de compte à OK Corral. Cependant, c'est pour Un Homme est passé qu'il recevra son unique ...

Lire la suite
8
SanFelice

Lee super posé

Un vrai petit bijou que ce film de Sturges, où comment un manchot débarque après la guerre à Black Rock, minuscule ville de bouseux perdue dans le désert et remue les mauvaises consciences et les silences coupables avec la tenacité de la mouche du coche. Habitué des westerns, ...

Lire la suite
7
Torpenn
 
le contexte
  • Egalement interprété par
    Spencer Tracy
  • Pas si éloigné
    La même histoire transposée vingt ans plus tard. Deux agents du FBI viennent enquêter dans une petite ville du sud à propos de la disparition de trois défenseurs des droits civiques. Evidemment toute la ville blanche se ligue contre eux. Un beau film sur la responsabilité collective.
  • Egalement realisé par
    John Sturges
  • Dans le même genre
    Un autre western dans un autre contexte. Cette fois c'est ce qu'on a appelé un "western spaghetti" mais qui en fait est un véritable opéra de l'Ouest.
A voir également
Affiche du film Le port de l angoisse
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film MADAME PORTE LA CULOTTE
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film LE DERNIER TRAIN DE GUN HILL
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film APOCALYPSE NOW (VERSION LONGUE)

à partir de

2.99
Inclus danspassillimite
 
FilmoTV vous recommande
Affiche du film RAMPAGE - HORS DE CONTRÔLE

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film A BEAUTIFUL DAY

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film MONSIEUR JE SAIS TOUT

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film ACTION OU VÉRITÉ

à partir de

4.99
 
Affiche du film COMME DES ROIS

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film LINE OF FIRE

à partir de

6.99