UN JEU BRUTAL

Bientôt disponible
Parce qu'on reconnaît en seconds rôles le critique Jean Douchet et le producteur Humbert Balsan.
Drame - 1983 - France - 87 MIN - Tous publics
Le professeur Tessier promet a sa mère mourante qu'il rappellera sa fille Isabelle, paralysée des membres inférieurs et pensionnaire dans un institut spécialisé. Les retrouvailles entre le père et l'adolescente sont difficiles, surtout quand cette dernière découvre les véritables activités de son géniteur...
7 / 10
1MNavant
Les avis sur Sens Critique
Sylvain Angiboust
Sylvain Angiboust
CHRONIQUEUR

Le professeur Tessier, un célèbre biologiste, abandonne ses recherches pour aller au chevet de sa mère. Au moment de mourir, celle-ci lui fait promettre de s’occuper de sa fille Isabelle, paralysée des membres inférieurs depuis sa naissance et placée dans un institut spécialisée.

Tessier retrouve Isabelle, une adolescente qui a bien du mal à accepter les contraintes sévères que lui impose son père. Isabelle se lie d’amitié avec Annie, sa préceptrice, qui lui donne accès à la culture.

Isabelle découvre alors que son père est le mystérieux assassin d’enfants qui défraie la chronique.

 

Tags

Contexte

Bruno Crémer

Parce que le réalisateur Fritz Lang et le comédien Peter Lorre inventaient un nouveau type de "méchant" de cinéma : le tueur d'enfants.

Jean-Claude Brisseau

Parce que Michael Haneke n'a pas son pareil pour raconter des histoires de famille cruelles et pour présenter des personnages au bord du gouffre.

LA 317E SECTION

Vous aimerez peut-être dans le Pass Illimité