UN LIVRE, DEUX FILMS

Bientôt disponible
Fantastique / Horreur - 0000 - 3 MIN - interdit aux moins de 10 ans
Nous allons vous montrer deux fois le même livre, ou plutôt deux adaptations radicalement différentes d’un même roman. Ces films, américains l’un et l’autre, sont : tout d’abord Le point de non retour de John Boorman avec Lee Marvin. Ensuite, plus proche de nous, Payback de Brian Helgelhand avec Mel Gibson. Et le livre, c’est celui-ci, un polar, une série noire numéro 808 signé Richard Stark : The Hunter, traduit en français sous le titre de « Comme une fleur ». Richard Stark est en fait le pseudonyme d’un grand nom du roman policier, du prolifique Donald Westlake. Westlake est surtout  connu des amateurs pour les tribulations du cambrioleur malchanceux Dortmunder qui loupe son coup à chaque fois. Mais Westlake a aussi écrit - sous pseudonyme donc - une vingtaine d’histoires autour du personnage de Parker une sorte de double sombre de Dortmunder, un truand froid, cynique, qui parvient chapitre après chapitre, à se sortir de situation épouvantable de façon assez violente. Dans « The Hunter » qui a été écrit en 1962 et qui constitue le tout premier épisode de la série, Parker est trahi par son meilleur ami et sa propre femme à l’occasion d’un coup lamentable. Les deux l’ont laissé sur le carreau, en croyant l’avoir liquidé. Mais Parker en réchappe et revient pour se venger. Meurtre après meurtre, il remonte les différentes strates de l’organisation criminelle dont le meilleur ami fait désormais parti. Tout oppose les deux adaptations tirées du roman, l’une en 1967, l’autre en 1999.  La première, le Point de non retour va donner naissance à une profonde amitié entre le réalisateur anglais John Boorman et sa vedette Lee Marvin, alors que le film est d’une noirceur inouïe. La deuxième Payback tend davantage vers la comédie alors qu’à l’inverse il est marqué par une dissension disons mouvementée entre le metteur en scène Brian Helgelhand et sa vedette Mel Gibson.

Réalisé par

Pas encore disponible
Contexte

Filmo Tv

Vous aimerez peut-être dans le Pass Illimité