Bande Annonce de UN SOIR DE RAFLEDécouvrez la bande Annonce de UN SOIR DE RAFLE sur FilmoTVhttp://
Carmine Gallone
Albert PréjeanAnnabellaLucien BarouxConstant RémyEdith MéraJacques LernerGasquet GasquetGeorgette DalmasPaul Barge

UN SOIR DE RAFLE

99 mn
voir la bande annonce

Réalisateur : Carmine Gallone.

Casting : Albert Préjean, Annabella, Lucien Baroux, Constant Rémy, Edith Méra, Jacques Lerner, Gasquet Gasquet, Georgette Dalmas. Paul Barge

Synopsis : Fraichement débarqué, le matelot Georget se promène à Paris et rencontre Mariette, une artiste de music-hall dont il tombe amoureux. Grâce à ses talents de boxeur, Georget devient une célébrité, mais délaisse Mariette.

Scénario : Henri Decoin, Henri-Georges Clouzot.
Musique : Georges Van Parys, Philippe Parès.
Pays : France
Tags : Drame, Clouzot avant Clouzot, Couples français, Drame sportif, La boxe.

à partir de

2.99
Inclus danspassillimite
voir ce film

Dans le cadre de nos ateliers « exploration du patrimoine cinématographique tricolore », et en vous précisant que Tatie Clara servira son fameux cake topinambour-potimaron accompagné de son cocktail Suze-Picon bière, à l’issue de la projection, je vous propose maintenant de regarder « Un soir de rafle », film de 1931 réalisé par Carmine Gallone avec Albert Préjean…

L’affiche de l’époque promettait, je cite « une superproduction sportive, musicale parlée et chantée en français » ! L’histoire suit les pas de Georges, marin démobilisé tombant amoureux d’une jolie jeune femme avant de se découvrir une vocation et un vrai talent pour la boxe. Devenu champion de France, notre homme va se laisser griser par le succès et commettre l’adultère, sans jamais que Mariette, sa fiancée, ne l’abandonne dans sa rédemption…

Gallone filme le tout avec beaucoup de cœur et une maestria de mise en scène extrêmement moderne pour l’époque, ce qui donne définitivement à mon introduction un goût de naphtaline assez stupide, je sais !

Le destin d’un réalisateur est parfois marqué par le sceau de l’injustice. Mis à part les immenses cinéastes dont l’œuvre est passée à la postérité, la majorité d’entre eux ont bien du mal à survivre à leur époque. C’est le cas de Carmine Gallone, metteur en scène italien qui signe en 1931 « Soir de rafle » de belle facture. Mais qui se souvient aujourd’hui du reste de son œuvre ? Saviez-vous qu’il a signé une quarantaine de films entre 1913 et 1963, parmi lesquels des adaptations du « Colonel Chabert », des « Derniers jours de Pompei », de « Manon Lescaut », de « Madame Butterfly » ou des « Deux orphelines ». Bon, il est vrai que sur la fin de sa carrière, Gallone a également commis « La grande bagarre de Don Camillo » et « Don Camillo monseigneur », deux des volets de la saga comico-politico-religieuse avec Fernandel…

Reste donc « Un soir de rafle » qui livre un regard sans concession sur les aléas de la carrière d’un boxeur. Le film montre comment un champion peut se laisser aller aux tentations nées de son accession à la célébrité et à la reconnaissance. D’autres films ont évidemment abordé cette thématique, basée généralement sur un triptyque asses simple : ascension, chute, renaissance…

Si l’on dit « boxe et cinoche », on pense immédiatement à la série des « Rocky ». A partir de 1976, Sylvester Stallone a exploré tous les aspects de la mythologie, à partir d’un premier film remarquable, (oscarisé pour son scénario), jusqu’au renouveau « Creed » en passant par les errements patriotiques anti-russes des années 80. Au chapitre descente du ring direction l’enfer, souvenons-nous du prodigieux « Raging Bull » de Martin Scorsese dans lequel Robert de Niro servait de punching-ball à la vie en retraçant celle de Jake LaMotta. Nous pourrions ajouter « Warrior » et « Fighter » dans ce registre décadence-résurrection, sans oublier le magnifique « Million dollar baby » de Clint Eastwood à l’affiche duquel Hillary Swank campait une boxeuse victime d’un terrible accident durant un combat…

 

 

 
le contexte
  • Egalement interprété par
    Albert Préjean
  • Pas si éloigné
    Parce qu'Errol Flynn interprète James Corbett, l'un des plus grands boxeurs américains. Il démontre la supériorité de la technique sur la force brute.
  • Egalement realisé par
    Carmine Gallone
  • Dans le même genre
    Claude Lelouch s’intéresse à la relation entre Edith Piaf et Marcel Cerdan. Cette grandiose histoire d'amour est celle d'un boxeur et d'une chanteuse, comme dans "Un soir de rafle".
A voir également
Affiche du film LA BANDERA
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film MAURICE CHEVALIER, LES DÉBUTS 1ÈRE PARTIE

à partir de

3.99
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film MA COUSINE DE VARSOVIE

à partir de

2.99
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film 127 HEURES

à partir de

2.99
Inclus danspassillimite
 
FilmoTV vous recommande
Affiche du film CONTRÔLE PARENTAL

à partir de

4.99
 
Affiche du film COME AS YOU ARE

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film ASTÉRIX : LE DOMAINE DES DIEUX

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film OUTFALL

à partir de

3.99
 
Affiche du film RAMPAGE - HORS DE CONTRÔLE

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film NEW YORK 1997 (VERSION RESTAURÉE)

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés