UNE ÉDUCATION NORVÉGIENNE

Parce que Johnny Rotten, celui des Sex Pistols, apparaît dans le film
Comédie - 2011 - Danemark|Norvège|Suède - 84 MIN - VF - Tous publics

A la fin des années 1970, Nikolaj est élevé par ses parents à la manière hippie. Après la mort de sa mère, le jeune garçon se passionne pour la culture punk. La musique lui permettra-t-elle de renouer le contact avec son père ?

6.5 / 10
6.5 / 10
1 min avant1 min avant
Les avis surSens Critique
Sylvain Angiboust

1979. Nikolaj, 13 ans, vient d’emmenager avec sa famille dans la banlieue d’Oslo. Ses parents sont des hippies qui éduquent leurs enfants dans un esprit de liberté.

La mère de Nikolaj meurt dans un accident et son père, Magnus, sombre dans la dépression, abandonnant l’adolescent à lui-même. Nikolaj découvre alors la musique des Sex Pistols grâce à son meilleur ami et se passionne pour la culture punk.

Magnus s’intéresse à la même musique que son fils et l’encourage même dans sa révolte. Nikolaj parviendra-t-il à mûrir, alors que son père est bien plus immature que lui ?

 
Dans le même genre vous pouvez trouver SING STREET (Parce qu'après le punk vint la New Wave. Dans ce film, de jeunes Dublinois fans de Duran Duran et The Cure se lancent à leur tour dans la musique.) ou encore LA MERDITUDE DES CHOSES (Parce que s'il existe une catégorie de "films punks", alors cette description sans fards de la vie d'une famille de marginaux flamands en fait à coup sûr partie.).

Réalisé par

Même casting

Pas si éloigné