UNE FILLE FACILE

2019
88 mn
À la carte à partir de 9.99 €

2019
88 mn
C'est la première fois que Zahia Dehar tourne dans un film d'auteur
Naïma vit avec sa mère dans un quartier populaire de Cannes. A 16 ans, elle veut profiter de l'été qui commence. Sa cousine, Sofia, qui arrive comme chaque année de Paris, lui en donne l'occasion. Pour elle, tout semble facile. Sofia est une jeune femme dont la plastique attire tous les regards...
À la carte à partir de 9.99 €
Drame
France
Tous publics
VF - HD

1 min avant
2 min après
Les avis sens critique
Les + de filmo

Après l’ambitieux Planetarium en 2016 et avant la série télévisée Les sauvages en 2019, la réalisatrice Rebecca Zlotowski a eu l’envie d’une parenthèse enchantée. « Il fallait à tout prix que j’écrive un film de pulsion, de soleil, de sexe et de plaisir », disait-elle.

Ainsi surgit Une fille facile qui s’ancre l’été à Cannes. Naïma, 16 ans, qui y habite, attend comme chaque année que sa cousine Sofia la rejoigne. Mais, cet été, quelque chose a changé. Sofia a perdu sa mère et s’est fait tatouer sa nouvelle devise au bas du dos : Carpe diem.  « C’est en quelle langue ? », demandera naïvement Naïma.

Plutôt que de se prélasser au soleil et à la plage, comme d’habitude, Sofia a revu ses ambitions : elle traîne du côté des yachts de milliardaires avec la ferme intention de s’y faire inviter pour profiter de tout ce qu’on peut lui offrir… en échange de quelques faveurs. Naïma, qui s’interroge sur le sens à donner à sa vie, observe cette nouvelle règle du jeu. 

 
Dans le même genre vous pouvez trouver LA COLLECTIONNEUSE (Parce que, de l'aveu même de Rebecca Zlotowski, Une fille facile répond au film d'Eric Rohmer dans le contexte d'aujourd'hui) ou encore ET DIEU CRÉA LA FEMME (Parce que l'imagerie d'Une fille facile emprunte tout au film qui révéla Brigitte Bardot et Saint Tropez).

FilmoTV vous recommande

Même casting

Pas si éloigné

Autour du film