Bande Annonce de UNE NUIT À L'ASSEMBLÉE NATIONALEDécouvrez la bande Annonce de UNE NUIT À L'ASSEMBLÉE NATIONALE sur FilmoTVhttp:////content.filmotv.fr/elts/programmes/3196/fond/3196_w_500.jpg
Jean-Pierre Mocky
Darry CowlJacqueline MaillanJean AbeilléJean PoiretJosiane BalaskoMichel BlancRoland BlancheAnne ZamberlanBaaronBernadette LafontDominique ZardiFrançois ToumarkineIsabelle MergaultJean BenguiguiJean-Pierre ClamiJulien VerdierLuc DelhumeauMichel FranciniSophie MoïseAntoine MayorDominique GoursolleLisa LivaneMartine ViscianoVadim CotlenkoYouri Radionow

UNE NUIT À L'ASSEMBLÉE NATIONALE

88 mn

Note de SensCritique :

/ 10
voir la bande annonce

Réalisateur : Jean-Pierre Mocky.

Casting : Darry Cowl, Jacqueline Maillan, Jean Abeillé, Jean Poiret, Josiane Balasko, Michel Blanc, Roland Blanche, Anne Zamberlan, Baaron, Bernadette Lafont, Dominique Zardi, François Toumarkine, Isabelle Mergault, Jean Benguigui, Jean-Pierre Clami, Julien Verdier, Luc Delhumeau, Michel Francini, Sophie Moïse. Antoine Mayor

Synopsis : Un écologiste adepte du naturisme, Walter Arbeit, accompagne le député-maire Dugland à l'assemblée nationale afin d'y être décoré de la Légion d'honneur. Cet honorable citoyen a en effet relancé l'activité économique de son village en y fondant un camp nudiste attirant nombre d'estivants. Sur place, Arbeit découvre que sa décoration a été achetée frauduleusement par le député corrompu. Fou de rage, il va semer la panique dans les couloirs de l'hémicycle. Le scandale provoqué semble bien arranger certaines personnalités politiques.

Scénario : Jean-Pierre Mocky, Patrick Rambaud.
Musique : Gabriel Yared.
Pays : France
Tags : Comédie, Jean-Pierre Mocky, Sélection Au pouvoir, Politique française, Moins de 90 minutes, CINÉASTES FRANÇAIS.

à partir de

2.99
Inclus danspassillimite
voir ce film

C’est en 1988 que sortit « Une nuit à l’assemblée nationale » de Jean-Pierre Mocky, le 8 juin très précisément, soit entre les deux tours des législatives qui allaient voir la victoire de la gauche, après la réélection du président François Mitterrand. Du bon marketing, même si l’assemblée nationale de Mocky, n’a pas grand-chose à voir avec son modèle.
 Il s’agit bien sûr d’une farce antiparlementaire emmenée par une troupe de joyeux branquignols appartenant à toutes les générations du comique français : Jean Poiret, Jacqueline Maillan, Darry Cowl, mais aussi Blanc, Balasko et Benguigui.
Apprenez donc bonnes gens comment un naturiste vint recevoir sa légion d’honneur dans l’hémicycle et découvrit la corruption républicaine.

Les années 80 furent des années fastes pour Jean-Pierre Mocky mais elles signèrent paradoxalement son déclin. Non pas qu’il se mit à moins tourner, mais il se marginalisa tout seul dans un cinéma de plus en plus improbable, tant par les sujets abordés que par la désinvolture de ses productions. Trop d’anarchie avait tué l’anarchie de son cinéma.
 Après avoir enchainé des films populaires et grinçant comme « Ya t’il un français dans la salle ? », « A mort l’arbitre », « le pactole », « Le miraculé » ou « Agent trouble » ancrés au cœur de la machine de production française, il allait progressivement s’enfermer dans des provocations stériles voire carrément potaches. « Une nuit à l’assemblée nationale » se situe à la saisure de sa perte d’influence. C’est un film qui fonctionne grâce aux éternelles qualités du maître : son outrance et sa troupe de comédien. Après avoir tapé sur la droite, la gauche, les curés, les affairistes, les bourgeois et les pauvres, Mocky se fait enfin la représentation nationale. Son titre en forme d’hommage au Marx Brothers -Une nuit à l’opéra- est aussi une revendication idéologique : monsieur est dans le camps des burlesques.
Co-écrit avec l’écrivain Patrick Rambaud, ancien journaliste à Actuel, futur prix goncourt pour le roman « La bataille » et auteur de chroniques ou pamphlet comme « Chronique du règne de Nicolas 1er » le film est plié en 5 semaines de tournage et monté en 1. Poiret en royaliste, Maillan en arlette laguiller pour son 30ème long métrage le pied nickelé Jean-Pierre Mocky aurait bien mérité une fausse légion d’honneur. 

le contexte
A voir également
Affiche du film LE MIRACULÉ

à partir de

2.99
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film VILLE À VENDRE

à partir de

2.99
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film ALLIANCE CHERCHE DOIGT

à partir de

2.99
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film UN LINCEUL N A PAS DE POCHE

à partir de

2.99
Inclus danspassillimite
 
FilmoTV vous recommande
Affiche du film DIVINES

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film BLOOD FATHER

à partir de

13.99
 
Affiche du film FRANTZ

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film BIENVENUE À MARLY-GOMONT

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film AGENTS PRESQUE SECRETS

à partir de

4.99
 
Affiche du film UN PETIT BOULOT

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés