UNE NUIT À L'OPÉRA

Bientôt disponible
Parce que quinze personnes apparaissent dans la fameuse scène de la cabine
Comédie - 1935 - Etats-Unis d'Amérique - 87 MIN - Tous publics
En Italie, Otis B. Driftwood, personnage scandaleux et farfelu, convainc la riche madame Claypool d'investir une fortune dans un spectacle lyrique. Le directeur de l'Opéra aimerait engager le célèbre ténor Lasspari, un personnage très prétentieux, tandis que Driftwood penche pour un jeune artiste inconnu...
7.6 / 10
7.6 / 10
1 min avant1 min avant
Les avis surSens Critique
Sylvain Angiboust

En Italie, Otis B Driftwood, personnage scandaleux et farfelu, convainc la riche madame Claypool d'investir une fortune dans un spectacle lyrique.

Le directeur de l'Opéra aimerait engager le célèbre ténor Lasspari, un personnage très prétentieux qui cherche à séduire Rosa, sa partenaire sur scène. Rosa lui préfère Riccardo Baroni, un musicien aussi doué mais peu connu.  Driftwood préfèrerait également engager Baroni.

Driftwood et Rosa embarquent à bord du paquebot pour New York. Ils sont rejoins par Fiorello et Tomasso, deux escrocs qui voyagent sans billet.

 
Dans le même genre vous pouvez trouver LA PARTY (Parce que Peter Sellers (grimé en Hindou) met à sac sans le vouloir une soirée mondaine. Le film retrouve la verve destructrice des Marx Brothers.) ou encore UNE NUIT À L'ASSEMBLÉE NATIONALE (Parce qu'on imagine assez bien Jean-Pierre Mocky fan de l'humour absurde des Marx Brothers. Le plus provocateur des cinéastes français s'en prend ici à la classe politique.).

Réalisé par