UNE NUIT SANS FIN

Bientôt disponible
Adulte - 0000 - Allemagne | Etats-Unis - 95 MIN - interdit aux moins de 18 ans
La jolie Lucie, 20 ans, se réveille nue dans une chambre d'hôtel inconnu sans aucun souvenir de ce qui a pu l'amener là. Avec l'aide d'une amie et de flash backs évocateurs elle va tenter de reconstituer son itinéraire de la nuit précédente.
1 min avant1 min avant
2 min après2 min après
Didier Philippe-Gérard
Didier Philippe-Gérard
ACTEUR

Une séduisante jeune fille, Lucie, se réveille un matin dans le lit d’une chambre d’hôtel, nue, seule et sans aucun souvenir de ce qui l’a amenée dans cet endroit inconnu. La seule chose dont elle se souvienne, c’est qu’elle était la veille au soir chez des amis pour une petite fête et qu’elle a beaucoup bu. Beaucoup trop même, au point qu’elle ne se souvient plus de rien.

Des emballages de préservatifs et des bouteilles de champagne vides lui laissent à penser qu’il s’est certainement passé des choses peu ordinaires et un brin érotiques ce qui aiguise sa curiosité. Elle appelle donc Anna, l’amie avec laquelle elle s’était rendue à cette soirée pour en savoir plus sur ce qui s’est passé. Ensemble, elles vont essayer de reconstituer le mystérieux puzzle des événements de la nuit dernière. Au fur et à mesure elles vont réaliser que la vérité se révèle plus complexe, plus chaude et beaucoup plus scabreuse qu’elles n’auraient pu l’imaginer. 

C’est grâce à ce procédé narratif très malin qu’Ovidie nous montre les scènes les plus crues en privilégiant la sensualité, le désir et l’amour. La pornographie c’est l’érotisme des autres disait André Breton. Pour Ovidie, les deux sont totalement indissociables.

Réalisé par

Pas encore disponible

Tags

Le contexte

Une jeune femme ne souvient jamais de ce qu'elle a fait la veille et l'homme qui est tombé amoureux d'elle lui fait la cour en répétant tous les jours les mêmes schémas pour la séduire.

Wolfgang Petersen

Dans un parking du Vieux Montréal, un homme se réveille allongé sur une palette. Il est nu et amnésique. Il pense s'appeler James Brighton et être gay.

A NOUS LES PETITES BELGES - DAVID BEFFER (2012)

VOUS AIMEREZ PEUT-ETRE DANS LE PASS