UNE ODYSSEE HOMO D'HPG

À partir de 6.99 €
En Monsieur Loyal farfelu, un énorme gode en main, le hardeur-cinéaste HPG puise dans son immense catalogue de vignettes gonzo et nous concocte un programme exclusivement consacré à l'homosexualité entre hommes.
Adulte - France - 101 MIN - VF - interdit aux moins de 18 ans
Suite de vignettes gonzo tournés et présentés sous la forme de chapitres par son réalisateur HPG, consacrés uniquement à l'homoseuxalité masculine. Plusieurs séquences mettent en action des hardeurs hongrois professionnels, mais la préférence d'HPG va aux amateurs français dont il aime filmer la spontanéité. Au milieu de séquences hard, un casting en Hongrie, des séquences de tournage dans lesquels HPG est montré dirigeant et filmant ses comédiens.

Réalisé par

Pas encore disponible
1MNavant
2MNaprès
Christophe Bier
Christophe Bier
CHRONIQUEUR

La boîte de production de HPG produit du gonzo depuis plusieurs années. Boulimique de sexe et de cinéma, HPG n’arrête pas d’engranger des scènes. Plus de 2600 au catalogue 2009. C’est largement suffisant pour concocter L’Odyssée homo de HPG, vaste compilation de séquences tournées aussi bien en Hongrie qu’en France. Brandissant un gode gigantesque, HPG vient en Monsieur Loyal nous présenter les quatre chapitres de son Best Of, exposant sa conception d’un bon film gay.

Les principes sont les mêmes que pour un film hétéro ou bi : filmer les gens, les mettre à l’aise, s’attacher à ce qu’ils soient heureux devant une caméra et osent des choses inédites. Les différences flagrantes entre les scènes hongroises et françaises révèlent les goûts de HPG. Il oppose le professionnalisme parfait des Hongrois, musclés mais fades, le sexe toujours dopé à l’amateurisme des Français, pas toujours très beaux, dit-il, mais toniques, vivifiants, vrais.

Sa préférence va alors aux débutants qui laissent parfois échapper leur peur de tourner. Au plus près d’eux, il adore filmer dans des lieux exigus : petites salles de bains, voiture, ou carlingue d’un avion de tourisme. Il capte alors des moments d’abandon ou de surprise qu’on cherchera vainement dans la mécanique des corps de l’Est.

FILMOTV vous recommande

Même réal

Même casting

Pas si éloigné

Contexte

Hpg

Hpg

UNE ODYSSEE BI D'HPG

Vous aimerez peut-être dans le Pass Illimité