UNE PURE AFFAIRE

Bientôt disponible
Faire du narco-trafic une comédie était un pari risqué ! Alexandre Coffe passe aisément l'examen de passage avec ce film drôle et haletant.
Comédie - 2011 - France - 88 MIN - Tous publics
David Pelame s'ennuie... A 40 ans, il a depuis longtemps oublié ses rêves de jeune avocat prometteur. lui qui se prédestinait à devenir un as du barreau n'est plus que le valet de ses ambitions déçues... Cadeau de la vie : un soir de Noel, il découvre une valise abandonnée, pleine de cocaïne et un téléphone portable qui recèle une liste de clients aux abois. Oubliant qu'il penche, logiquement, du bon côté de la loi, David va décider de changer de vie et de s'improviser dealer. L'idée, stupéfiante, est de relancer le cours de son existence et de changer celle de son épouse Christine et de leurs deux enfants.

Réalisé par

5.3 / 10
1MNavant
2MNaprès
Les avis sur Sens Critique
Stéphane Boudsocq
Stéphane Boudsocq
CHRONIQUEUR
Dans la pub, les meilleures idées tiennent souvent en quelques lignes… Alexandre Coffe a fait ses armes en réalisant des spots commerciaux avant de faire ses classes de réalisateur auprès de Bruno Chiche ou James Huth, le réalisateur de Brice de Nice… Pour son premier film de cinéaste, le jeune homme s’est tout naturellement tourné vers la comédie avec, là aussi, un concept simple mais efficace… Imaginez un avocat lambda, pas heureux dans son travail, plus tout à fait heureux dans sa vie de famille, qui tombe un jour sur une valise pleine de drogue… Y a-t-il là de quoi rebondir ou s’enfoncer définitivement ?

Celui qui va se poser toutes ces questions, c’est François Damiens, comédien belge qui n’a plus depuis longtemps à se camoufler derrière ses caméras cachées pour faire la preuve de son talent. Depuis Le petit Nicolas, L’Arnacoeur et surtout Rien à déclarer, il s’est imposé comme un second rôle solide… Pour la 1e fois ici, il passe en pole position et le bolide wallon prouve qu’il en a sous le capot ! A la fois tendre, ridicule et touchant, se débattant dans la médiocrité de sa vie, son personnage d’avocat, de papa et de mari à la ramasse est beaucoup plus profond qu’il n’y paraît.

Pour lui donner la réplique, Pascale Arbillot et Laurent Lafitte sont bien mieux que des faire-valoir. Elle s’est révélée dans Coco de et avec Gad Elmaleh, lui au café-théâtre puis au cinéma, dans L’amour c’est mieux à deux ou Les petits mouchoirs

Une Pure affaire fait partie de ces comédies, sincères et maladroites comme le sont tous les premiers films. Le jury du festival de l’Alpe d’Huez en 2011 l’a d’ailleurs fort justement récompensé d’un prix spécial en 2011.
Contexte

François Damiens

Parler du trafic de drogue sur grand écran est toujours un pari risqué. Le sujet renvoie inévitablement au fait divers et la violence y est, de façon innée, constante.

Alexandre Coffre

Dans "le Mac", c'est José Garcia qui doit s'improviser trafiquant de drogue. tout comme François Damiens dans "Un pure affaire", ce n'est évidemment pas son métier d'origine et tout deux vont devoir endosser une identité qui n'est pas la leur.

L'ARNACOEUR

Vous aimerez peut-être dans le Pass Illimité