UNIVERSAL SOLDIER : LE JOUR DU JUGEMENT

Bientôt disponible
Parce que le 4ème épisode de la franchise montre que VanDamme et Lundgren sont désormais alliés
Aventure / Action - 2012 - Etats-Unis - 114 MIN - interdit aux moins de 12 ans

Une nuit, John est réveillé chez lui par l’intrusion de trois hommes armés. Neutralisé après un tabassage sévère, il assiste au massacre de sa femme et de sa fille. Neuf mois plus tard, il sort du coma et doit répondre aux questions d’un enquêteur de la CIA. John apprend que le responsable de son malheur est Luc Deveraux, un Universal soldier qui s’est associé à Andrew...

Réalisé par

5.3 / 10
1 min avant1 min avant
2 min après2 min après
Les avis surSens Critique
Gérard Delorme
Gérard Delorme
CHRONIQUEUR

Quatrième épisode de la franchise, Universal soldier le jour du jugement s’éloigne de l’action pure pour entrer dans des territoires inattendus avec une histoire qui emprunte des éléments à Spartacus, Apocalypse now, Memento et Jason Bourne.
Le personnage principal, joué par Scott Adkins, se réveille d’un coma prolongé à la suite d’une agression au cours de laquelle sa famille a été massacrée sous ses yeux. Persuadé que le responsable est Luc Deveraux (joué par Van Damme), le soldat amnésique va chercher à se venger, tout en retrouvant des bribes de sa véritable histoire, qui lui réserve beaucoup de surprises. Une astuce consiste à filmer du point de vue du personnage, ce qui rend la compréhension parfois un peu ardue, mais c’est dans la logique du film.
Scott Adkins, qui est également à l’affiche d’Expendables 2 avec Van Damme et Dolp Lundgren, a tout le loisir de développer son personnage avant d’exploser dans les scènes d’action soigneusement chorégraphiées qui n’ont rien à envier aux modèles du genre. 

Le contexte

Jean-Claude Van Damme

Même parcours d'un personnage amnésique qui découvre des bribes de sa propre histoire à mesure qu'il avance

John Hyams

Un soldat part à la recherche d'un officier devenu fou qui dirige une troupe de renégats

EXPENDABLES 2

VOUS AIMEREZ PEUT-ETRE DANS LE PASS