VACANCES À VENISE

Disponible dans le Pass
Parce que le tournage de la scène de Katherine Hepburn dans le canal se révéla complexe
Drame - 1955 - Royaume-Uni|Etats-Unis d'Amérique - 96 MIN - VF - HD - Tous publics
Elle s'appelle Jane, c'est une modeste employée venue de l'Ohio et avec ses économies elle entame le voyage de ses rêves en Europe, mieux, à Venise. Là elle découvre que la solitude est la même partout, y compris dans les lieux les plus beaux. Mais un bel Italien va changer tout cela et susciter en elle un fol espoir. Mais cet amour servira-t-il à quelque chose ou à quelqu'un?
6.2 / 10
6.2 / 10
1 min avant1 min avant
2 min après2 min après
Les avis surSens Critique
Denis Parent
Denis Parent
CHRONIQUEUR

Voici venir Venise en Technicolor avec Katherine Hepburn dans son rôle de vieille fille -celle dont on disait jadis qu’elle était le poison du box office- se balader sur le Rialto et la place Saint Marc en cette année 1955, c’est un des privilèges spatio-temporels du cinéma.

C’est un faux film de touristes que ce Vacances à Venise où un coeur solitaire va découvrir les feux de la passion. J’ai l’air de railler mais non, c’est une oeuvre mélancolique du grand David Lean.

C’est aussi un film sur le fossé culturel entre la modeste secrétaire américaine, quelque peu frustrée et puritaine, et le beau mâle italien incarné par Rossano Brazzi. Ils s’aiment en dépit de tout et malgré le mensonge. Une histoire simple mais pas sommaire, la preuve.

 
Dans le même genre vous pouvez trouver MARTY DE DELBERT MANN (1955) (Bousculant les canons de séduction de l'époque, ce film relate la timide passion amoureuse de deux êtres ordinaires. Il n'est pas bien beau, elle est à peine charmante mais ils trouvent l'amour dans la peur de l'amour.) ou encore VACANCES ROMAINES DE WILLIAM WYLER (1953) (L'Europe en ces années 50 est d'un fol exotisme, les GI's en ont ramené un témoignage ému. Et Rome, comme Paris ou Venise, ne peut qu'être le témoignage de la beauté et de la passion.).

Réalisé par

Même réal

Même casting

Pas si éloigné