VAN GOGH
Disponible dans le Pass Illimité
Parce que Maurice Pialat portait à la peinture bien plus que de l'intérêt
Drame - France - 152 MIN - VF - Tous publics

Les derniers mois de la vie du peintre Vincent Van Gogh. Au sortir de l’hôpital de Saint-Rémy de Provence, il se rend à Auvers-sur-Oise, chez le docteur Gachet, un collectionneur qui admire ses toiles. Van Gogh fait le portrait de Marguerite, la fille de Gachet : l’adolescente n’aime pas la toile mais est fascinée par le peintre. Van Gogh, lui, va peindre dans la nature et retrouve ses amies prostituées, dont Cathy, son ancienne maitresse.

Réalisé par

7.1 / 10
1MNavant
2MNaprès
Les avis sur Sens Critique
Pierre-Simon Gutman

Pierre-Simon Gutman

CHRONIQUEUR

Pour Maurice Pialat, dont la première passion fut la peinture, le projet de Van Gogh remonte à loin. Mais, comme souvent chez le cinéaste, c’est une rencontre qui le fait redémarrer à la fin des années 1980, entre le metteur en scène et Daniel Auteuil. Le comédien veut travailler avec Pialat, et c’est sur l’idée d’un film consacré à Van Gogh qu’ils tombent d’accord. Finalement, Auteuil ne fera pas le film, mais Pialat si.

La production du film fut, reconstitution oblige, difficile à boucler. C’est néanmoins au cours d’un dîner avec l’un des multiples financiers du film, Martin Karmitz, que le réalisateur trouve finalement son angle, résumé par lui en ces termes : « c’est un type sur le quai de la gare. Il prend le train pour Auvers. Il a cent tableaux à peindre, trois mois à vivre. Il s’appelle Van Gogh et il n’en a rien à foutre. »

La grande idée derrière ces mots est de montrer le quotidien, et les derniers jours, d’un homme qui ne sait pas qu’il est Van Gogh, un peintre qui sera un jour célébré dans le monde entier. Pialat s’oppose ainsi aux autres biographies filmées hagiographiques, et parfois presque mythologiques, de l’artiste. Le film sera un succès critique, connaîtra un bel accueil public, mais sera un triomphe personnel pour Jacques Dutronc, qui remporte la seule récompense du film, le César du meilleur acteur.

FILMOTV vous recommande

Contexte

Devant la caméra de Vincente Minnelli, la vie de Van Gogh (Kirk Douglas) devient une fresque flamboyante.

Maurice Pialat

Ce film méconnu de Robert Altman se concentre sur la relation conflictuelle entre Vincent Van Gogh et son frère Théo.

MALEVIL

Vous aimerez peut-être dans le Pass Illimité