VERS LA BATAILLE

2021
92 mn
À la carte à partir de 4.99 € | -50% pour les abonnés

2021
92 mn
Fasciné par les paysages sauvages, Aurélien Vernhes-Lermusiaux a tourné dans les paramos, en Colombie. Dans ces landes humides difficiles d'accès, l'équipe de tournage s'enfonçait parfois jusqu'aux genoux.
1863. Des troupes françaises ont été envoyées au Mexique et Louis, un photojournaliste pionnier, reçoit l'autorisation d'un général de prendre des clichés des batailles. Mal préparé, il s'égare et n'arrive jamais sur le théâtre des opérations au moment des combats. Pinto, un paysan mexicain, va l'aider à échapper à divers dangers au milieu d'une nature sauvage souvent...
À la carte à partir de 4.99 € | -50% pour les abonnés
Aventure / Action
Colombie | France
Tous publics
VF - HD

1 min avant
2 min après
Les avis sens critique
Les + de filmo

Entre 1861 et 1867, Napoléon III a envoyé plusieurs milliers de soldats au Mexique pour tenter d’y imposer un régime favorable aux intérêts de la France. Cette page d’histoire assez méconnue représente pourtant un conflit très important pour les Mexicains et c’est dans ce contexte que se situe Vers la bataille.

Son personnage principal est un photographe parisien venu fixer les combats que livrent les troupes françaises. Muni de son lourd et précieux matériel, il ne parvient toutefois pas à rejoindre les champs de bataille et ne doit sa vie sauve que grâce à l’aide d’un paysan mexicain rencontré au coeur de paysages hostiles.

Malik Zidi, coiffé du même chapeau et emmitouflé dans le même manteau que Johnny Depp dans Dead Man de Jim Jarmusch, incarne cet étonnant photographe talentueux et tourmenté. Il est dirigé par Aurélien Vernhes-Lermusiaux, qui signe son premier long métrage après de nombreux courts. La fascination de ce cinéphage pour John McCabe, western humide de Robert Altman, comme pour Aguirre, la colère de Dieu de Werner Herzog, éclate dans cette odyssée qui est tout autant un voyage intérieur.

 
Dans le même genre vous pouvez trouver AGUIRRE LA COLÈRE DE DIEU (Une quête désespérée dans les paysages d'Amérique du sud qui a inspiré Aurélien Verhnes-Lermusia.) ou encore VERA CRUZ (Le western de Robert Aldrich a aussi pour cadre le Mexique des années 1860).

FilmoTV vous recommande

Même casting

Pas si éloigné