Bande Annonce de VICTOR, VICTORIADécouvrez la bande Annonce de VICTOR, VICTORIA sur FilmoTVhttp:////content.filmotv.fr/elts/programmes/781/fond/781_w_500.jpg
Blake Edwards
James GarnerJulie AndrewsRupert PrestonAlex KarrasLesley Ann WarrenJohn Rhys-Davies

VICTOR, VICTORIA

129 mn

Note de SensCritique :

7.6 / 10
voir la bande annonce

Réalisateur : Blake Edwards.

Casting : James Garner, Julie Andrews, Rupert Preston, Alex Karras, Lesley Ann Warren. John Rhys-Davies

Synopsis : A Paris, dans les années 30, une chanteuse avec une voix exceptionnelle ne parvient pas à trouver d'engagement. A la suite de sa rencontre avec un homosexuel raffiné elle décide de tenter sa chance en se déguisant en homme. Se faisant passer pour Victor, un noble polonais, elle fait sensation et attire bientôt l'attention d'un Américain. Il s'intéresse à son spectacle, mais aussi à l'homme dont il soupçonne qu'il est une femme. Va-t-il tomber amoureux malgré tout ?

Scénario : Blake Edwards.
Musique : Henri Mancini.
Pays : Etats-Unis d'Amérique
Tags : Comédie, Remakes, Cinémusique, Alors on danse, Spécial musique, Spécial années 30, Femmes, femmes.

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
voir ce film

Jeunes gens apprenez que derrière la voix de la reine dans Shrek se cache une des plus délicate et subtile actrice et chanteuse que l’angleterre ait porté.

Il s’agit de Julie Andrews qui enchanta les mômes dans Mary Poppins de Robert Stevenson et qui eut le bon goût d’épouser l’un des cinéastes les plus drôles des Etats-Unis, Monsieur Blake Edwards, lequel lui donna un de ses plus beaux rôles en 1982, c’était dans Victor Victoria.

Un film de travestissement comme la littérature et le cinéma en ont connu beaucoup. Le thème de l’ambiguïté sexuelle est cette fois-ci à double détente. Une femme se travestit en homme pour mieux exprimer sa passion de l’Opéra. Il ou elle est désiré(e) par hommes et femmes. Toute la malice licencieuse de Edwards, cinéaste libertin, se manifeste dans ce film d’une extrême drôlerie.

Au moment où Dustin Hoffman acteur fauché se transformait en actrice dans Tootsie chez Sydney Pollack, Julie Andrews se transformait donc en homme  sous la direction de Edwards. Mais l’affaire était déjà ancienne. Sans remonter jusqu’à l’histoire du chevalier d’Eon, agent secret déguisé en femme, l’ambivalence a toujours été un ressort dramatique et notamment du vaudeville. Et d’ailleurs Victor Victoria est une adaptation d’une opérette UFA de 1933 intitulée Viktor und Viktoria.

Reinhold Shunzel était le metteur en scène de ce film dont l’argument était le même. Edwards eut beaucoup de mal à monter ce film à une époque où la comédie musicale était totalement obsolète. Il fallut le soutien personnel de David Begleman patron de la MGM pour qu’il puisse enfin se lancer dans l’aventure. Il fallut investir 15 plateaux des studios Pinewood de Londres pour reconstituer le Paris des années 30. Il faut dire que les décors étaient multiples : hôtel, bar, gymnase gare, et deux rues dont une mesurait 120 mètres de long. Ce travail de décoration considérable entraîna évidemment des dépassements de budgets qui amenèrent Begleman a venir visiter le tournage pour évaluer les dégâts. Il repartit enthousiaste. Evidemment le cafard qu’on voit au début du film dans l’assiette de Julie Andrews se montrait récalcitrant. Outre que l’actrice le détestait, il était en fait une famille entière maintenu dans le froid et qu’il fallait réchauffer au sèche-cheveu pour réveiller ces braves bêtes ! A l’arrivée c’est une scène culte, le meilleur rôle pour un cafard avant Fourmiz… La belle Julie pour incarner le comportement masculin s’inspira de l’attitude de ses mâles partenaires Robert Preston et James Garner.

Ce fut un joli succès et le dernier film vraiment marquant de Blake Edwards. Il faut dire qu’après cela il s’enfuit avec un homme qui était sa femme.

Dans le Paris des années 1930 Victoria Grant, une jeune chanteuse sans le sou, cherche, mais sans succès, un emploi à sa mesure dans les cabarets. Expulsée de sa chambre d'hôtel et mourant de faim elle fait la connaissance de Carroll Todd dit "Toddy", un vieil homosexuel opportuniste ...

Lire la suite
8
Gérard Rocher

Identité sexuelle à "Pile ou face"

Une femme se faisant passer pour un homme... qui se fait passer pour une femme ! Oui, sûr, même après une 2e lecture ralentie, il y a de quoi ne plus savoir à quels seins se vouer ! Il existe un excellent moyen de savoir comment peut se vivre concrètement ce genre de situation ...

Lire la suite
8
Ticket_007

What in hell was that? - B Flat

"Victor Victoria", un film dont je ne me lasse jamais. Certes les mœurs ont évolué, on pourrait craindre que le propos gentiment sulfureux s'affadisse et ennuie le spectateur. Que nenni, les ressorts comiques sont intacts et Julie Andrews est magnifique dans son rôle, parfaitement ...

Lire la suite
8
Hypérion
A voir également
Affiche du film S.O.B.

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film SPACE COWBOYS

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film ELLE

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film MOONWALKER

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
En image
FilmoTV vous recommande
Affiche du film COMME DES BETES

à partir de

4.99
 
Affiche du film THE WAVE

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film DANS L OMBRE DE TEDDY RINER

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film AMERICAN NIGHTMARE 3 : ELECTIONS

à partir de

4.99
 
Affiche du film INSAISISSABLES 2

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film LA TORTUE ROUGE

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés