VIVRE POUR VIVRE

Bientôt disponible
Comédie - 1967 - France - Tous publics

Robert Colomb, un célèbre reporter pour la télévision, est marié à Catherine, qu’il trompe régulièrement au gré de ses déplacements. Toujours entre deux maîtresse, il est un jour subjugué par Candice, une Américaine de 21 ans, mannequin, de passage à Paris pour des photos de mode. Il l’emmène d’abord au Kenya, puis à Amsterdam. Lorsqu’il est envoyé couvrir la guerre...

Réalisé par

6 / 10
1 min avant1 min avant
2 min après2 min après
Les avis surSens Critique
Gérard Delorme
Gérard Delorme
CHRONIQUEUR
Après le succès mondial d’Un homme et une femme, Oscar du meilleur film étranger, Claude Lelouch réunissait Yves Montand et Annie Girardot pour une histoire d’adultère. A la base, Montand joue un reporter télé dont les multiples voyages favorisent les infidélités, jusqu’à ce que l’ironie se retourne contre lui.
Lelouch, qui cherche sans arrêt à mettre au point un langage purement cinématographique, multiplie les expérimentations avec sa caméra. Parfois, il abandonne les dialogues, pour laisser les images parler d’elles-mêmes, sur la musique de Francis Lai, qui a écrit un thème particulier pour chacun des personnages.
En même temps, Lelouch affine sa direction d’acteurs et cherche avec eux une vérité qui relève de l’instinct plus que de la technique. Incidemment, il tombe amoureux de son actrice. Ils sont alors tous les deux en situation d’adultère, la réalité se mélange intimement à la fiction et leur histoire a nourri celle du film.
Le contexte

Des gens s'aiment se trompent, essaient de se raccommoder : toujours la même histoire

Claude Lelouch

film d'adultère typique, dont le titre annonce la couleur d'emblée

LE CERCLE ROUGE

VOUS AIMEREZ PEUT-ETRE DANS LE PASS