Bande Annonce de VOICI LE TEMPS DES ASSASSINSDécouvrez la bande Annonce de VOICI LE TEMPS DES ASSASSINS sur FilmoTVhttp:////content.filmotv.fr/elts/programmes/2959/fond/2959_w_500.jpg
Julien Duvivier
Aimé ClariondBetty BeckersDanièle DelormeGabrielle FontanGérard BlainGermaine KerjeanJean GabinJean Paul RousillonLiliane BertLucienne BogaertRobert ArnouxRobert PizaniAlfred GoulinCamille GuériniGaby BassetGérard FallecJane MorletMichel SeldowOlga ValeryPaul DemangeRobert ManuelRoger SagetValérie Vivin

VOICI LE TEMPS DES ASSASSINS

109 mn

Note de SensCritique :

7.3 / 10
voir la bande annonce

Réalisateur : Julien Duvivier.

Casting : Aimé Clariond, Betty Beckers, Danièle Delorme, Gabrielle Fontan, Gérard Blain, Germaine Kerjean, Jean Gabin, Jean Paul Rousillon, Liliane Bert, Lucienne Bogaert, Robert Arnoux, Robert Pizani, Alfred Goulin, Camille Guérini, Gaby Basset, Gérard Fallec, Jane Morlet, Michel Seldow, Olga Valery. Paul Demange

Synopsis : André Chatelin, restaurateur aux Halles, est un homme droit et très généreux. Un jour, une jeune fille se présente à lui et dit être Catherine, la fille de Gabrielle qui était la première femme d’André dont il s’est séparé il y a plus de vingt ans. Catherine, fille machiavélique, va vite compliquer la vie d’André avec ses magouilles et ses mensonges

Scénario : Charles Dorat, Julien Duvivier, Maurice Bessy.
Musique : Jean Wiener.
Pays : France
Tags : Drame.

Film pas encore disponible

Le vieux Gabin est le taulier d’un restaurant, un tenancier gourmand. Je dis vieux mais à l’époque il n’avait que 52 ans. Et tout à coup n’écoutant que son bon coeur il épouse une jeunesse en difficulté. Le démon de midi rend aveugle et c’est le début des ennuis.Dans le rôle de la garce la croustillante Danièle Delorme, encore un fruit défendu.

 

Le film est réalisé par un des grands cinéastes de la carrière de Gabin et du cinéma français tout court: Julien Duvivier. Et derrière cette évocation pittoresque du Paris populaire de papa, une foultitude d’acteurs des deux générations: Gérard Blain, Robert Manuel, Aimé Clariond, Lucienne Bogaert, pour ne citer qu’eux…

 

La nouvelle vague se levait quand la qualité française en avait encore sous le pied, dégustez « Voici le temps des assassins » millésimé 1956.

« Voici le temps des assassins » au-delà de son argument balzacien et criminel est un film de conflit de génération. L’époque bénie du cinéma français atteint doucement l’âge de la retraite et l’on passe sans le savoir de l’après-guerre à l’ère pop.

 

Duvivier fut bien plus que Carné le mentor de celui qui allait être le héros populaire des français. Sans parler de « Maria Chapdelaine » ou « Golgotha » c’est par « La bandera » « La belle équipe » et « Pépé le Moko » cinq films estampillés Duvivier que Jean Gabin devint une star. Ils ne se perdirent jamais de vue. C’est le dernier long métrage qu’ils tournent ensemble et symboliquement, c’est l’entrée pour Gabin dans le troisième âge. On retrouve là une France qui revient à la prospérité dans les Halles de baltard haut lieu de mythologie populaire. Mais comme 20 ans auparavant  dans « La belle équipe » Duvivier reste un pessimiste et un nostalgique de l’amitié virile.

 

Le titre du film est un hommage au dernier vers d’un poème de Rimbaud « Matinée d’ivresse ». Duvivier et Maurice Bessy son scénariste ont eu l’idée du film en partageant un bon repas. Ils savaient que Gabin qui avait un sévère coup de fourchette accepterait le projet. Danièle Delorme a qui le cinéaste avait mis la pression lut le scénario dans sa voiture en sortant du rendez-vous avec lui. Bien sûr dans sa tête elle avait déjà dit oui. Le film fut tourné aux studios de Billancourt entre novembre 55 et février 56. On y avait reconstitué les Halles. Ce fut un succès et même François Truffaut allait dire que c’était le meilleur film de Julien Duvivier.

 

Film de Julien Duvivier réalisé en 1956, cette merveille de noirceur distillée au compte gouttes et de rocambolesque avec Jean Gabin qui n’est plus le séducteur des années 30 que Duvivier avait fait tourner dans La belle équipe, La bandera, La fin du jour et Pépé le Moko, ...

Lire la suite
9
voiron

Noir, c'est noir !

Le duo de garces absolues, mère et fille liées, est une des spécialités reconnues du cinéma français de la grande époque : il n'est que de citer Gueule d'amour (Marguerite Deval et Mireille Balin) ou Manèges (Jane Marken et Simone Signoret) pour en être convaincu. Voici ...

Lire la suite
9
Impétueux

Noir c'est noir

Vu quatre fois ce film...avec l'impression de découvrir à chaque fois. Je suis de ceux qui pense que Julien Duvivier est, au même titre, que Jean Renoir, un des grands maîtres du cinéma français, classé à tort dans les cinéastes appartenant à une certaine "Qualité française" ...

Lire la suite
10
Guillaume Rouleau
le contexte
  • Egalement interprété par
    Jean Gabin
  • Pas si éloigné
    Parce que dans ce film Pedro, un mexicain, part illégalement à New York pour chercher son père mais que Juan, à qui il a confié sa quête, va se faire passer pour lui auprès de son père et réussir à lui voler sa vie.
  • Egalement realisé par
    Julien Duvivier
  • Dans le même genre
    Parce que c'est également un drame de Jean Duvivier où les femmes sont des manipulatrices
A voir également
Affiche du film VOICI LE TEMPS DES ASSASSINS (VERSION RESTAURÉE)

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film LA TRAVERSÉE DE PARIS

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film BOULEVARD

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
FilmoTV vous recommande
Affiche du film COMME DES BETES

à partir de

4.99
 
Affiche du film THE WAVE

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film DANS L OMBRE DE TEDDY RINER

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film AMERICAN NIGHTMARE 3 : ELECTIONS

à partir de

4.99
 
Affiche du film INSAISISSABLES 2

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film LA TORTUE ROUGE

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés