Bande Annonce de VOUS ALLEZ RENCONTRER UN BEL ET SOMBRE INCONNUDécouvrez la bande Annonce de VOUS ALLEZ RENCONTRER UN BEL ET SOMBRE INCONNU sur FilmoTVhttp:////content.filmotv.fr/elts/programmes/2340/fond/2340_w_500.jpg
Woody Allen
Anthony HopkinsAntonio BanderasFreida PintoJosh BrolinNaomi WattsAlex MacqueenAnna FrielCelia ImriEwen BremnerGemma JonesLucy PunchPauline CollinsFenella WoolgarJim PiddockNeil JacksonRoger Ashton-GriffithsTheo James

VOUS ALLEZ RENCONTRER UN BEL ET SOMBRE INCONNU

94 mn

Note de SensCritique :

5.6 / 10
voir la bande annonce

Réalisateur : Woody Allen.

Casting : Anthony Hopkins, Antonio Banderas, Freida Pinto, Josh Brolin, Naomi Watts, Alex Macqueen, Anna Friel, Celia Imri, Ewen Bremner, Gemma Jones, Lucy Punch, Pauline Collins, Fenella Woolgar, Jim Piddock, Neil Jackson, Roger Ashton-Griffiths. Theo James

Synopsis : Parce que son mari l’a contrainte au divorce après quarante ans de vie commune pour tenter de retrouver une nouvelle jeunesse, Helena est dans les affres. Après un suicide raté puis une psychothérapie peu concluante, elle se met dans les mains d’une « voyante-télépathe ». Sa fille, Sally, en mal de maternité, est mariée à Roy, écrivain plus inspiré par la contemplation de la belle voisine d’en face que par sa page qu’il laisse blanche.

Scénario : Woody Allen.
Pays : Espagne | Etats-Unis d'Amérique
Tags : Comédie, Villes européennes, Adultère... mode d'emploi, PLUS DE RIRE, Familles américaines, Plumes américaines, Remises en questions, PLUS DE RIRE.

à partir de

7.99
Inclus danspassillimite
voir ce film

Le plus newyorkais des cinéastes serait-il lassé de sa ville ? Depuis Match point qu’il a tourné en Angleterre en 2004, Woody Allen n’est revenu qu’une seule fois à Manhattan pour Whatever works, en 2009. Un an avant, il s’en était allé en Espagne faire Vicky, Cristina, Barcelona. Ses deux films précédents, Scoop (2006) et Le Rêve de Cassandre (2007) ont été réalisés en terre britannique. Et Vous allez rencontrer un bel et sombre inconnu, qui précède Midnight in Paris, tourné à Paris comme le titre l’indique, est en décors naturels intégralement made in London.

Peu de dépaysement pourtant dans ces films européens. Si la muse New York est reléguée, si les cadres diffèrent, les grands thèmes restent les mêmes et cette façon, toute « allenienne », de brasser, en les croquant de quelques traits, une multitude de personnages alliés à quantité de névroses. Les uns et les autres pullulent dans Vous allez rencontrer un bel et sombre inconnu. Il y a Helena (Gemma Jones) qui ne se remet pas de son divorce, survenu après quarante ans de quiétude conjugale. Il y a Alfie (Anthony Hopkins), l’ex-mari d’Helena, qui fait désormais le jeune homme, s’y épuise, et prend pour compagne Charmaine (Lucy Punch), une jeune femme aux goûts clinquants, prostituée de son état. Il y a Sally (Naomi Watts), fille d’Helena et d’Alfie, qui est mariée à Roy (Josh Brolin). Roy, qui est écrivain, ne parvient plus à écrire et préfère fantasmer devant sa belle voisine aux robes rouges, Dia (Freida Pinto). Sally n’est pas insensible au charme de son patron, le galeriste Greg Clemente – on la comprend, il est incarné par Antonio Banderas. Sans oublier Cristal (Paulien Collins), la « cartomancienne-télépathe », celle en qui Helena place désormais sa confiance.

Et ce n’est qu’un aperçu du tourbillon frénétique de cette comédie qui s’ouvre sur une citation du Macbeth, de Shakespeare : « La vie est un conte, plein de bruit et de fureur, et ne signifiant rien ».

Cette comédie des apparences, Woody Allen l’a imaginée parce que, dit-il, il était « intéressé par la notion de croyance en quelque chose ». « Je pense que nous avons tous besoin d’illusions pour tenir debout. Et ceux qui parviennent à en vivre semblent plus heureux que ceux qui ne le peuvent pas. J'ai connu des gens qui ont placé la leur dans des diseuses de bonne aventure. Et j’ai pensé qu’une femme qui aurait tout perdu et retrouverait confiance grâce à une voyante, ferait un excellent personnage. Son problème étant, évidemment, qu’elle pouvait être sujette à un réveil brutal ».

A l’exception d’Ewen Brenmer, qu’il avait dirigé dans Match point, la distribution du film est faite d’acteurs avec lesquels le cinéaste n’avait jamais travaillé. Naomi Watts est même arrivée sur le plateau, « morte de trac », précise-t-elle, sans l’avoir rencontré auparavant. Antonio Banderas, lui, avait reçu une lettre lui enjoignant de ne pas forcément respecter les dialogues et d’improviser s’il en ressentait le besoin. L’important étant qu’il se sente à l’aise. Consignes d’ailleurs données à tous sur le plateau. « Je me demandais depuis longtemps, dit Naomi Watts, comment les acteurs de Woody finissent par s’exprimer comme lui. Cela tient en grande partie à ce que nous restons sur le qui-vive durant ses longs plans, que nous hésitons, que nous nous battons avec le texte. Ce qui est formidable, c’est qu’il nous fournit des dialogues étincelants, mais n’en exige jamais une restitution mot à mot ».

« Je ne fais jamais répéter les acteurs, commente Woody Allen. La plupart ne m’interrogent jamais sur leur personnage ni sur le scénario et je suis toujours surpris de la qualité de leur travail ». Qualité qu’il reconnaît sans peine à Josh Brolin bien que celui-ci l’ait mitraillé de questions. Pointilleux sur les détails, l’acteur raconte avoir, avant le tournage, gratifié son metteur en scène d’un long mail bourré de suggestions. « Il m’a répondu en un seul mot : NO. Je me suis écroulé de rire, j’en ris encore.».

A chacun ses rêves

Ah le pessimisme de Woody Allen ! Oui, il est bien réel : l'homme est tout à fait lucide sur notre condition d'êtres humains et donc mortels, et comment mieux lutter contre cette peur de la vieillesse et de la mort qu'en la mettant en scène dans ses films? Vous allez rencontrer ...

Lire la suite
8
Aurea

Qui est cet inconnu ? Cheveux blancs, en pétard, un Allemand : Schopenhauer !

Genre : Foirades « Peut-être n'y a-t-il que des fausses routes. Il faut pourtant trouver la mauvaise route qui vous convient », disait Samuel Beckett. Cette citation à se flinguer, à se pendre, à se noyer, aurait pu ouvrir le dernier Woody Allen, brillante comédie noire, ...

Lire la suite
8
Soniclee

Du bon woody !

Des situations qui disent la "vraie vie", mais avec de l'humour, des personnages attachants car plein de failles, des lieux qu'on aime voir à travers les yeux du plus français des réalisateurs américains. Un regard sur notre société, comme Woody sait le faire, avec un goût ...

Lire la suite
8
Semioblog
A voir également
Affiche du film J. EDGAR

à partir de

2.99
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film ENTRETIEN AVEC UN VAMPIRE

à partir de

2.99
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film CRAZY, STUPID, LOVE

à partir de

2.99
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film DATE LIMITE

à partir de

2.99
Inclus danspassillimite
 
FilmoTV vous recommande
Affiche du film COMME DES BETES

à partir de

4.99
 
Affiche du film THE WAVE

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film DANS L OMBRE DE TEDDY RINER

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film AMERICAN NIGHTMARE 3 : ELECTIONS

à partir de

4.99
 
Affiche du film INSAISISSABLES 2

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film LA TORTUE ROUGE

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés