WALKING ON THE WILD SIDE

Disponible dans le Pass
Parce que Dominique Abel et Fiona Gordon savent manipuler burlesque et poésie
Comédie - 2000 - Belgique - 13 MIN - VF - HD - Tous publics

Et si Walking on the Wild Side était le meilleur film, courts et longs confondus, du duo Abel & Gordon ? Avec une science effarante du tempo, du cadre et du découpage, le film est un précipité de burlesque, une leçon de mise en scène et d’efficacité que les réalisateurs, délayant parfois un peu trop les situations les plus cocasses, peineront à retrouver dans la durée ...

7 / 10
7 / 10
1 min avant1 min avant
Les avis surSens Critique
Stéphane Kahn
Stéphane Kahn
CHRONIQUEUR

Et si Walking on the Wild Side était le meilleur film, courts et longs confondus, du duo Abel & Gordon ? Avec une science effarante du tempo, du cadre et du découpage, le film est un précipité de burlesque, une leçon de mise en scène et d’efficacité que les réalisateurs, délayant parfois un peu trop les situations les plus cocasses, peineront à retrouver dans la durée du long métrage. Ici, le moindre plan, le moindre raccord débouchent sur un nouveau gag, une nouvelle idée visuelle aussi désopilante que poétique. Un film incontournable pour qui se piquerait de renouveler le genre burlesque.

 
Dans le même genre vous pouvez trouver HEUREUX ANNIVERSAIRE (Maître français du burlesque, Piette Etaix réalise et interprète cette brève comédie dans laquelle un homme arrive en retard à son anniversaire de mariage.) ou encore LA GARÇONNIÈRE (Parce qu'à partir d'une histoire assez graveleuse (avec tentative de suicide et femme entretenue), Billy Wilder a tiré une merveille de finesse et d'émotion.).

Même réal

Pas si éloigné