WARDI

2019
80 mn
À la carte à partir de 9.99 €

2019
80 mn
Parce que l'ambition politique et historique du film est rare dans un film d'animation pour enfants, parce que la capacité du cinéaste à trouver de l'espoir, et un merveilleux enfantin, au coeur de la tragédie d'un peuple, force l'admiration.
Wardi, une petite fille qui vit dans un camp de réfugiés palestiniens, voit son grand père Sidi s'approcher de la mort. Il se confie à elle, lui parle de son foyer, en Galilée, et lui donne même les clés de son ancienne maison, quittée de force depuis longtemps. Wardi va alors parler à tous les membres de sa famille, et découvrir que chacun d'entre eux porte une tragédie personel...
À la carte à partir de 9.99 €
Jeunesse
France | Norvège | Suède
Tous publics
VF - HD

1 min avant
2 min après
Les avis sens critique
Les + de filmo

Résumer les soixante-dix longues années du conflit israëlo-palestinien en un récit. Le faire dans un film d’animation, entièrement vu par les yeux d’une enfant. Voilà le pari, d’une ambition parfaitement déraisonnable, tenté et tenu par le cinéaste norvégien, élevé en partie en Egypte, Mats Grorud.

Wardi ne raconte pas seulement en effet la vie de Wardi, une enfant dans un camp de réfugiés palestiniens, mais également celle des générations avant elle, à travers une structure en flashbacks où la petite fille voit défiler les vies, les tragédies passées, de ses parents et de ses proches. Avec, en son centre, le destin de son grand père Sidi, mourant, et qui a vécu dans sa jeunesse la Nakba, soit la « catastrophe », nom donné par les Palestiniens à l’exil forcé de leurs terres en 1948.

Ce point mémoriel au cœur du scénario irradie tout le film. Les marionnettes incarnant les personnages, ainsi que le choix de l’animation, illustrent le projet du réalisateur, celui d’un long métrage où l’histoire existerait dans toute sa dureté, mais en conservant l’espoir et la lumière du regard d’une enfant qui, elle, peut encore croire en un avenir meilleur que les horreurs du passé.

 
Dans le même genre vous pouvez trouver PERSÉPOLIS (Parce que le film de Marjane Satrapi est l'un des seuls à oser s’aventurer sur un terrain similaire, mêlant l'animation, le regard de l'enfance, et les remous politiques du Moyen-Orient) ou encore VALSE AVEC BACHIR (Parce que ce film d'animation d'Ari Folman ose également raconter, par l'animation, l'un des épisodes les plus tragiques de l'histoire du Liban, et du conflit israëlo-palestinien.).

FilmoTV vous recommande

Même casting

Pas si éloigné

Autour du film