Bande Annonce de WE ARE WHAT WE AREDécouvrez la bande Annonce de WE ARE WHAT WE ARE sur FilmoTVhttp:////content.filmotv.fr/elts/programmes/6051/fond/6051_w_500.jpg
Jim Mickle
Ambyr ChildersBill SageJulia GarnerJack GoreKelly McgillisMichael ParksKassie DepaivaWyatt Russell

WE ARE WHAT WE ARE

101 mn

Note de SensCritique :

5.7 / 10
voir la bande annonce

Réalisateur : Jim Mickle.

Casting : Ambyr Childers, Bill Sage, Julia Garner, Jack Gore, Kelly Mcgillis, Michael Parks, Kassie Depaiva. Wyatt Russell

Synopsis : Les Parker sont connus dans leur village pour leur grande discrétion. Derrière les portes closes de leur maison, le patriarche, Frank, dirige sa famille avec rigueur et fermeté. Après le décès brutal de leur mère, Iris et Rose, les deux adolescentes, vont devoir s'occuper de leur jeune frère Rory. Elles se retrouvent avec de nouvelles responsabilités et n'ont d'autre choix que de s'y soumettre, sous l'autorité écrasante de leur père, déterminé à perpétuer une coutume ancestrale à tout prix. Alors qu'une tempête torrentielle s'abat sur la région, les autorités locales commencent à découvrir des indices qui les rapprochent du terrible secret des Parker

Scénario : Jim Mickle, Nick Damici.
Musique : Darren Morris, Jeff Grace, Phil Mossman.
Pays : Etats-Unis d'Amérique | France
Tags : Fantastique / Horreur, La famille en folie, Des papas, Inédits au Cinéma, Bon appétit, Festival de Deauville.

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
voir ce film

Panique chez les Parker. Lorsqu'Emma, la mère, meurt soudainement, ses deux filles se retrouvent à devoir perpétuer, qu'elles le veuillent ou non, une redoutable tradition, pilier de cette famille ultracatholique. Leur père va veiller au grain à ce qu'elles s'acquittent de cette tâche.

S'il s'inscrit dans le registre du cinéma d'horreur, le but de We are what we are n'est pas dans ses effets gore, mais dans son discours sur le rapport d'une certaine Amérique avec la religion. Plus précisément la Bible belt, cette zone allant de l'Alabama à la Pennsylvanie, autrement dit la plupart des Etats sécessionnistes. Un détail moins anodin qu'il n'y parait, quand We are what we are questionne sérieusement les concepts de libre arbitre et de dissidence ou la confrontation entre rationalité et foi.

Sous la chair d'un film de genre, We are what we are explore une peur des plus ancestrales, quasiment primale : celle d'un possible châtiment de Dieu si on ne respecte pas ses enseignements. Jim Mickle transforme cette épée de Damoclès en fourchette lors d'un finale  en guise de Cène cruelle quand elle revisite l'idée de nourriture spirituelle. Bon appétit.

We are what we are vient clore une trilogie pour Jim Mickle : dans Mulberry Street, un virus pandémique amenait ceux qui n'étaient pas infectés à revoir leur mode de vie tandis que Stake Land racontait les nouvelles règles de communauté se mettant en place dans un monde postapocalyptique. We are what we are, repose lui aussi sur l'idée d'un code de conduite déviant devenu inextricable.

Ce troisième volet doit pourtant beaucoup au hasard : Stake land a été diffusé dans plusieurs festivals aux côtés de Ne nous jugez pas, film de Jorge Grau sur une famille de Mexico contrainte au cannibalisme. Lorsque des producteurs américains ont acquis ses droits de remake, ils ont proposé à Mickle de le réaliser. Dans un premier temps, il a répondu non, avant d'accepter à condition d'avoir carte blanche pour son traitement.


We are what we are est plus un reflet inversé qu'un remake de Ne nous jugez pas : dans le film de Grau, les deux fils d'une famille pauvre sans père à Mexico sont réduits à se nourrir de chair humaine par pénurie de viande. Mickle suit dans un milieu rural deux filles qu'on force à préparer un festin cannibale sur pression de leur père. Une vision bien plus proche d'un grand classique du film anthropophage : Massacre à la tronçonneuse. Comme chez Tobe Hooper, l'horreur est viscérale mais avant tout un prétexte pour déchiqueter certaines valeurs. En l'occurrence pour Mickle, la famille et l'extrémisme religieux. En taillant littéralement dans leur lard, We are what we are, indique clairement que la faim justifie les moyens.

Pas mal

N'ayant pas vu l'original, je trouve ce film plutôt pas mal. En effet, le cannibalisme est rarement porté à l'écran de façon aussi présente. Tourner un film autour de ce sujet paraît alors être un sacré exercice. Et le réalisateur s'en sort assez bien selon moi. Tout ...

Lire la suite
7
Crabman

We are what we eat.

l semblerait que We Are What We Are de Jim Mickle soit un remake du film Somo Lo Que Hay de Jorge Michel Grau, sorti en 2010. N’ayant jamais entendu parler du film original, je ne l’ai donc jamais visionné. Cette critique ne contraindra aucun parallèle entre les deux œuvres ...

Lire la suite
7
MarlèneFleuryCo

We are what we are

Comme le film ménage un twist en milieu de projection, contrairement, il me semble, à l’original mexicain Somos los que hay, je ne développerai pas l’histoire au-delà de ses prémisses. N’ayant pas non plus vu le film dont il s’inspire, je ne serai pas en mesure de ...

Lire la suite
8
Go-Ichi
le contexte
A voir également
Affiche du film LE DERNIER EXORCISME : PART II

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film LE MONDE DE CHARLIE

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film NE NOUS JUGEZ PAS

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film THE PRINCE

à partir de

3.99
Inclus danspassillimite
 
En image
FilmoTV vous recommande
Affiche du film COMME DES BETES

à partir de

4.99
 
Affiche du film THE WAVE

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film DANS L OMBRE DE TEDDY RINER

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film AMERICAN NIGHTMARE 3 : ELECTIONS

à partir de

4.99
 
Affiche du film INSAISISSABLES 2

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film LA TORTUE ROUGE

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés