WEEKEND OF A CHAMPION

2013
105 mn
Parce que le film de Polanski fait replonger la F1 quatre décennies en arrière
Disponible à la carte à partir de 8.99 €
Grand Prix de Formule 1 de Monaco au printemps 1971. Roman Polanski obtient du pilote Jackie Stewart l'autorisation de le suivre et de le filmer durant toute la durée de l'épreuve. Cette course pourrait bien être décisive dans la course au titre de champion du monde... Le cinéaste et l'as du volant vont être aux commandes d'une des grandes pages du sport automobile...
Disponible à la carte à partir de 8.99 €
Documentaire
Grande-Bretagne
Tous publics
VO

Réalisé par

Avec

    1 min avant
    2 min après
    Les avis sens critique
    Les + de filmo

    Tout passionné de sport automobile a un jour ou l’autre rêvé de se glisser dans l’habitacle pourtant peu confortable d’une formule 1… Ce rêve, Roman Polanski va le réaliser dans un instant : Weekend of a champion vous permet de le réaliser, aux côtés d’un des plus grands cadors de l’histoire des circuits : Jackie Stewart.

    Le documentaire que vous allez découvrir nous ramène en 1971, saison durant laquelle le pilote écossais fut sacré pour la seconde fois du titre mondial. Polanski avait fait sa connaissance quelques mois plus tôt et obtenu le droit de le suivre en compétition et en privé durant les trois jours d’un des grands prix les plus réputés : celui de Monaco.

    Les images qui vont suivre sont donc les reflets de la vie au quotidien d’un athlète soumis à la pression de la compétition mais aussi, (et peut-être surtout), d’un homme habité par le doute et sur lequel plane en permanence le danger d’une sortie de route qui peut-être définitive…

     
    Dans le même genre vous pouvez trouver SENNA (Ayrton Senna et Jackie Stewart ont écrit quelques unes des plus belles pages de la F1. Le premier l'a payé de sa vie... Ces deux documentaires cernent à la perfection ce qui différencie un pilote d'un champion.) ou encore RUSH (Filmer la F1 est un sacerdoce : difficile pour une caméra de cinéma de saisir la vitesse des bolides et la concentration des pilotes. Ron Howard par le biais de la fiction et Roman Polanski par celui du documentaire y parviennent à merveille...).

    FilmoTV vous recommande

    Même casting

    Pas si éloigné