WENDEMI, L'ENFANT DU BON DIEU

Bientôt disponible
Pour Wendemi, jeune orphelin à la recherche d'identité dont le nom signifie "Dieu seul le sait"
Drame - 1994 - Burkina Faso | France - 94 MIN - Tous publics

Abandonné à la naissance, Wendemi est adopté par des villageois. A l’âge adulte, il ne peut pas se marier car il ne connait pas sa filiation. Il part pour la ville capitale à la recherche de sa mère.

6 / 10
6 / 10
1 min avant1 min avant
Sylvain Angiboust

Un enfant est abandonné à la naissance dans un village burkinabé. Son père est un curé et sa mère n’a pas eu le courage de révéler cette union à sa famille. Le bébé est adopté par des paysans. Puisqu’on ignore son nom, il reçoit comme prénom Wendemi (« Dieu seul le sait » dans la langue moré).

Devenu adulte, Wendemi ne peut pas se marier car il ignore sa filiation. Après s’être disputé avec son demi-frère, il se rend à Ouagadougou, la capitale, pour retrouver sa mère. Son seul indice est le bracelet qu’il porte depuis sa naissance.  

 
Dans le même genre vous pouvez trouver SANS FAMILLE (Rémi, le héros du roman d'Hector Malot, a été abandonné. Il parcours la France du dix-neuvième siècle à la recherche de ses parents.) ou encore LE DON DE DIEU (WEND KUUNI) (Parce que ce film burkinabé est également une histoire d'orphelin, et qu'il a reçu en 1985 le César du meilleur film francophone (prix qui n'existe plus aujourd'hui).).

Réalisé par