WINSTANLEY

Bientôt disponible
Parce ce film en costume s'est, à force d'astuces, avéré moins coûteux qu'un générique de James Bond
Politique / Histoire - 1976 - Grande-Bretagne - 96 MIN - Tous publics
Au milieu du 17e siècle, Gerrard Winstanley, commerçant ruiné par la guerre civile anglaise, prône le libre accès de la terre à tous. Il s'installe illégalement sur une terre du Surrey, qu'il commence à cultiver avec des mendiants et d'anciens soldats.
7.8 / 10
1 min avant1 min avant
Les avis surSens Critique
Sylvain Angiboust
Sylvain Angiboust
CHRONIQUEUR

Au milieu du 17e siècle, Gerrard Winstanley, un commerçant londonien a été ruiné lors de la guerre civile. Il est l’auteur d’un pamphlet, La nouvelle loi de justice, où il propose d’exproprier les seigneurs et de donner la terre au peuple.

Il prend la tête d’un groupe de squatteurs, composé de mendiants et d’anciens soldats, et s’installe sur un terrain en friche dans le Surrey. Le groupe s’organise, cultive la terre et parvient à en vivre.

Mais cette paisible communauté occupe la terre de façon illégale et les autorités politiques et religieuses de la région se tournent contre elle.

Le contexte

Après la crise de 1929, King Vidor imagine une utopie : une coopérative populaire qui réactive les idéaux de Winstanley.

Kevin Brownlow

Alec Guinness et Richard Harris (dans le rôle-titre) s'affrontent dans ce biopic d'Oliver Cromwell, contemporain de Winstanley (17e siècle).

ORLANDO

VOUS AIMEREZ PEUT-ETRE DANS LE PASS