WORKING GIRL (QUAND LES FEMMES S'EN MÊLENT)

Bientôt disponible
Parce que les scènes du hall d'accueil des bureaux ont été tournées dans une des Twin Towers
Comédie - 1989 - Etats-Unis - 115 MIN - Tous publics
Les aventures de Tess, jolie et intelligente employée de bureau, dans la jungle de Wall Street. Manipulée par des supérieurs machistes et Katherine, plus élégante qu'elle et au vernis culturel plus évident, elle parviendra néanmoins à tirer son épingle du jeu en abattant un à un les obstacles et en faisant preuve d'audace.

Réalisé par

6.1 / 10
1 min avant1 min avant
2 min après2 min après
Les avis surSens Critique

Il y a des comédies des années 80 qui n’ont pas bougé ! Le charme, surtout quand il est piquant, ne vieillit pas… C’est le cas avec cette comédie sur l’ambition professionnelle où une petite secrétaire qui bosse à Wall Street et rêve de faire carrière va réussir par ses propres moyens et trouver le prince charmant dans la foulée !

Mike Nichols avait prouvé ses grands talents de cinéaste dans les années 60 avec Qui a peur de Virginia Woolf ? et Le Lauréat, puis après un gros passage à vide dans les années 70, il retrouvait le succès avec ce film qui captait l’ambiance de l’Amérique reaganienne où l’arrivisme était en vogue et où n’importe qui, même une dactylo sans référence mais ultra sexy et loin d’être idiote, pouvait avoir sa revanche sociale. Il faut dire que le casting est doré sur tranche : Harrison Ford en partenaire financier qu’on aimerait bien avoir comme partenaire tout court, avec sa manière presque étonnée d’être séduisant. Et surtout Melanie Griffith. Le rôle de Tess avait été écrit à l’origine pour une autre reine des années 80, Michelle Pfeiffer, mais on n’imagine plus une autre actrice que Mélanie prononcer la réplique la plus connue du film : « J'ai une tête pour les affaires et un corps pour le péché ».

Elle est, en effet, la tête et le corps de cette comédie pétillante et enlevée, version Wall Street des contes de fées d’antan où une bergère faisait craquer un prince. Dans un second rôle, l’ultra piquante Joan Cusack lance aussi une réplique épatante à replacer dans une réunion avec son patron…

Le contexte

Un classique du film de Wall Street avec ses magouilles, ses réussites et ses coups bas et avec Michael Douglas en milliardaire mordant.

Mike Nichols

Elle est blonde, aime beaucoup le rose, mais elle est loin d'être idiote et elle va le prouver dans la plus grande université américaine. Une comédie sociale finaude et pimpante, éloge de l'intelligence des filles hyper féminines avec la délicieuse Reese Witherspoon

DANGEREUSE SOUS TOUS RAPPORTS DE JONATHAN DEMME

VOUS AIMEREZ PEUT-ETRE DANS LE PASS