Bande Annonce de WRONG COPSDécouvrez la bande Annonce de WRONG COPS sur FilmoTVhttp:////content.filmotv.fr/elts/programmes/6430/fond/6430_w_500.jpg
Quentin Dupieux
Arden MyrinEric JudorMarilyn MansonMark BurnhamSteve LittleEric RobertsEric WareheimHillary TuckIsabella PalmieriRay WiseGrace ZabriskieJennifer BlancRoxane MesquidaTim Trobec

WRONG COPS

79 mn

Note de SensCritique :

6.8 / 10
voir la bande annonce

Réalisateur : Quentin Dupieux.

Casting : Arden Myrin, Eric Judor, Marilyn Manson, Mark Burnham, Steve Little, Eric Roberts, Eric Wareheim, Hillary Tuck, Isabella Palmieri, Ray Wise, Grace Zabriskie, Jennifer Blanc, Roxane Mesquida. Tim Trobec

Synopsis : A Los Angeles, une équipe d'étranges policiers commet les pires méfaits : trafic de drogue, agression sexuelle, chantage...

Scénario : Quentin Dupieux.
Musique : Quentin Dupieux.
Pays : Etats-Unis d'Amérique | France | Russie
Tags : Comédie.

Film pas encore disponible

 D’entrée, je dis attention ! Le cinéma de Quentin Dupieux n’est pas forcément destiné à tous les yeux et accessible à tous les esprits. Cela en fait-il pour autant un genre à sous-estimer ? Certes que nenni mais non ! Exemple avec ce « Wrong cops » que vous allez maintenant découvrir.

 Le réalisateur y raconte l’histoire Duke, flic pourri, (d’où le titre du film), et de ses amis tout aussi peu recommandables que lui. Vendeur de drogue, maître-chanteur, obsédé sexuel, j’en passe et des pires : cette équipe-là a de quoi vous dégouter de respecter le droit chemin et la loi ! Les choses vont sérieusement se gâter quand une de leurs dernières victimes, miraculeusement réchappée du trépas, va remettre en cause la mauvaise vie bien cadrée de la bande...

« Wrong cops » fait partie de ces OFNIS, (objets filmés non identifiés), qui se regardent comme une curiosité et nous restent en mémoires comme un songe halluciné...

Depuis 2001, Quentin Dupieux a tracé une route à part dans le paysage parfois si formaté du cinéma français. On peut même parler de chemin de traverse, voire vicinal, tant son œuvre sort des sentiers battus ! « Nonfilm », « Steak », Rubber », Wrong » et ce « Wrong cops » que vous venez de voir ne ressemblent à rien d’autre de connu. Un cousinage éventuel pourrait être tracé avec le travail du tandem Delepine-Kerven dont « Mammuth », « Le grand soir » et « Near death experience » constituent eux-aussi de singulières épopées cinématographiques !

Pour Dupieux, un long-métrage est d’abord une illumination : celle de l’idée qui vient comme elle vient ! Le metteur en scène révèle ainsi qu’il écrit ses scénarios à la manière des surréalistes, laissant aujourd’hui ses doigts glisser sur le clavier de son ordinateur comme hier Bunuel laissait sa plume suivre les nervures d’une feuille de papier de façon automatique... Pour « Wrong cops », tout est en fait parti d’un court-métrage ou plutôt d’une sorte de chapitre indépendant qui en reprenait l’intrigue de base, vite agrémenté de six autres volets. Présentés en cours de montage au festival de Sundance, sur le modèle d’une série américaine, précédés et suivis d’un générique à la manière d’une véritable série, la chose déclencha une sorte de phénomène. Pour Quentin Dupieux, c’était bel et bien le signe que son idée était bonne et que cette histoire-là méritait un traitement plus long !

A l’affiche, vous aurez sans doute reconnu un des acteurs fidèles du réalisateur, Eric Judor, le Eric de « Eric et Ramzy ». C’est lui qui incarne Rough, flic moustachu et tout autant pourri que ses collègues. Mais aurez-vous également identifié celui qui se glisse dans le costume de David Dolores Frank ? Regardez mieux : eh oui, il s’agit bien de Marilyn Manson, star du rock habituellement grimé. Un fan de l’univers de Quentin Dupieux, déjà croisé au cinéma, par exemple en 1997 dans « Lost Higway », signé d’un autre adepte du bizarre sur grand écran, David Lynch.

 

Ne vous laissez pas berner : les films barrés de Quentin Dupieux sont plus fouillés qu'ils n'en ont l'air. Sous les gags anodins dédiés à l'esclaffe générale, Wrong Cops colporte, à lui seul, un chapelet de références culturelles, de codes sociaux et d'influences de tous ...

Lire la suite
8
About

Vous êtes des animaux

Quentin Dupieux revient a la charge avec sa dose de délire foudroyant et décalé, ici moins de profondeur et de subtilité que son précédent film "Wrong", pas vraiment de scénario si ce n'est une succession d’événements tournant avec des flics . Mais pourtant ce Wrong ...

Lire la suite
8
Truman-

6 ou 7, j'hésite... +Bonus: A la poursuite de la pelloche rubberée

Je voulais terminer ma critique en faisant une analogie entre les albums des Daft Punk et les films du sieur Quentin Dupieux mais, fuck it, je la mets au début pour vous donner envie de lire la suite. On pourrait considérer que « Rubber » était son « Homework » : un ...

Lire la suite
7
Robert Johnson
le contexte
A voir également
Affiche du film IL RESTE DU JAMBON ?
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film LA TOUR MONTPARNASSE INFERNALE

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
En image
FilmoTV vous recommande
Affiche du film COMME DES BETES

à partir de

4.99
 
Affiche du film THE WAVE

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film DANS L OMBRE DE TEDDY RINER

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film AMERICAN NIGHTMARE 3 : ELECTIONS

à partir de

4.99
 
Affiche du film INSAISISSABLES 2

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film LA TORTUE ROUGE

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés