XTERMINATOR

Bientôt disponible
Parce que du film avec Schwarzenegger, la parodie a conservé les lunettes et la voix eraillée
Adulte - 1986 - Etats-Unis d'Amérique - 77 MIN - interdit aux moins de 18 ans
Tourné en 1986, en plein âge d’or de la vidéo X ce - “simili” -   hommage au premier Terminator de James Cameron shooté deux ans plus tôt repose surtout sur son look ultra-vintage/ eighties, que ce soit au niveau des premières images vidéo aux couleurs ternes jusqu’aux coiffures peroxydées de certaines hardeuses en passant par une musique au synthé...
Pas encore disponible
Pas encore disponible
1 min avant1 min avant
2 min après2 min après
Christophe Lemaire
Christophe Lemaire
CHRONIQUEUR

Tourné en 1986, en plein âge d’or de la vidéo X ce - “simili” -   hommage du premier Terminator de James Cameron shooté deux ans plus tôt repose surtout sur son look ultra-vintage/ eighties, que ce soit au niveau des premières images vidéo aux couleurs ternes jusqu’aux coiffures peroxydées de certaines hardeuses en passant par une musique au synthé maladroitement jazzy bien loin des célèbres notes de Brad Fiedel du Terminator original.

Quant au scénario, eh bien, c’est le service minimum !  A peine arrivé sur terre notre XTerminator, vague clone porno de Schwarzenegger, se rend direct dans un bordel pour y copuler à bite joie. Occasion pour le pornophage nostalgique de retrouver quelques starlettes de l’époque tel Shanna McCullough qui après avoir comptable et électricienne, tourna 297 pornos (chiffre officiel) entre 1982 et 2011, faisant d’elle une des rares hardeuses américaines à avoir tenu près de trois décennies dans le métier.  Presque autant de films au compteur donc que sa collègue Trinity Loren, également présente, et qui, après des apparitions dans 241 films coquins, décéda en 1998 d’une addiction médicamenteuse suite à une dépression carabinée.

Quant à l’interprète XTerminator, il fait son maximum pour ressembler à l’original en portant des lunettes de soleil et en parlant avec une voix maladroitement robotisée. Et ce même pendant ses éjaculations !  Alors Schwarzenegger ? … Jaloux ?...    

 
Dans le même genre vous pouvez trouver PENETRATOR (Une parodie porno de Terminator) ou encore TERMINATOR (Premier film d'une saga mythique qui fit d'Arnold Schwarzenegger une star mondiale).