YEAR OF THE HORSE

Bientôt disponible
Documentaire - 1999 - Etats-Unis - 106 MIN - Tous publics
A partir de la tournée de 1996 du Crazy Horse, une plongée dans l'univers musical, familial et intime de Neil Young. Le rocker canadien n'a jamais oublié ses compagnons de scène et repart enquiller les dates et les vieux standard. Jim Jarmusch est là, et se met en scène lui aussi, dans son propre film celui qu'il consacre à son copain. Quelques flash-backs aussi sur les tournées précédentes et même une séquence avec Daddy, Monsieur Scott Young qui mourra neuf ans plus tard.

Réalisé par

6.8 / 10
1MNavant
2MNaprès
Les avis sur Sens Critique
Denis Parent
Denis Parent
CHRONIQUEUR
En 1996  le vieux cheval reprend la route. Le musicien Neil Young a reconvoqué son groupe mythique le Crazy Horse et ils partent en tournée. Crazy Horse, le cheval fou, la référence est indienne évidemment, comme le look chamanique de son leader. Ne chante-t’il pas « Pocahontas » un titre en hommage à une célèbre légende peau rouge ? Lors de cette tourné un fan célèbre décide d’en faire un film pour la postérité. Depuis toujours Jim Jarmusch adore Neil Young son rock rustique, sa country délicate et il a d’ailleurs été remarquablement servi par la BO de « Dead man » composé par le rockeur. Leur film de tournée sortira en 1997 et l’on pourra lire sur une des affiches « A tale of four guys who like to rock ». Une histoire de quatre type qui aiment   jouer du rock. C’est précisément ce qu’on va voir.
Contexte

Neil Young

Jim Jarmusch

LOVA AT LARGE DE ALAN RUDOLPH (1990)

Vous aimerez peut-être dans le Pass Illimité