Bande Annonce de YES MANDécouvrez la bande Annonce de YES MAN sur FilmoTVhttp:////content.filmotv.fr/elts/programmes/1352/fond/1352_w_500.jpg
Peyton Reed
Bradley CooperDanny MastersonJim CarreyJohn Michael HigginsRhys DarbyZooey DeschanelBrent BriscoeFionnula FlanaganMolly SimsSasha AlexanderTerence StampJohn Cothran Jr.Rocky CarrollSpencer Garrett

YES MAN

100 mn

Note de SensCritique :

6.1 / 10
voir la bande annonce

Réalisateur : Peyton Reed.

Casting : Bradley Cooper, Danny Masterson, Jim Carrey, John Michael Higgins, Rhys Darby, Zooey Deschanel, Brent Briscoe, Fionnula Flanagan, Molly Sims, Sasha Alexander, Terence Stamp, John Cothran Jr., Rocky Carroll. Spencer Garrett

Synopsis : Carl est au point mort. Il n'a plus d'intérêt pour rien et préfère s'enfermer dans son appartement plutôt que d'accepter les invitations de ses amis. De plus en plus misanthrope, au bord de la dépression... Jusqu'au jour où un ancien pote le force à l'accompagner à une conférence sur le développement personnel qui repose sur un mot : YES. Carl va donc dire OUI à tout...

Scénario : Andrew Mogel, Jarrad Paul, Nicholas Stoller.
Musique : Lyle Workman, Mark Overett.
Pays : Australie | Etats-Unis d'Amérique
Tags : Comédie, Délires à l'américaine, C'est bon pour le moral, Comédies américaines, Sélection Comédies US, Sélection pétage de plombs, Bonne humeur.

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
voir ce film

Un film avec Jim Carrey, le type le plus drôle de tout Hollywood, ça ne se refuse pas ! Surtout une comédie bien balancée dont il est le moteur !

Le réalisateur Peyton Reed n’est pas un débutant non plus : auteur de nombreux documentaires sur les coulisses de différents tournages, notamment ceux de la trilogie Retour vers le futur et de Forrest Gump, il passa au long métrage en 2000 avec American girls, une comédie pour adolescents dans laquelle Kirsten Dunst interprète une pétillante pom-pom girl. Deux ans plus tard, il dirigea Renée Zellweger et Ewan McGregor dans Bye bye love, une délicieuse romance sixties puis filma La Rupture de Jennifer Aniston et Vince Vaughn.

Avec Yes Man, il offre un rôle en or à Jim Carrey : Carl, un mec au fond du trou, aux abonnés absents, qui s’encroûte dans son appart et refuse tout ce qui pourrait l’en faire sortir. Jim Carrey qui boude, Jim Carrey en mini dépression, déjà, on se régale. Mais nous sommes dans une comédie américaine donc il faut que ça change et ça va changer ! Sauf que le scénario s’y attelle d’une manière plus originale que dans les comédies optimistes lambda. Carl va guérir à la suite d’une rencontre avec Terence Stamp, hilarant en gourou ultra-optimiste. C’est quoi être un « Yes man « ? Tout accepter ! Dire oui à tout ! Ainsi, Carl prête son téléphone portable à un SDF qui abuse de sa générosité, apprend le coréen, la guitare, le pilotage et accepte même d’aider une voisine que son âge avancé n’empêche pas d’être libidineuse !! Cette ribambelle de gags  et cette satire bien sentie de la « pensée positive » offre à Jim Carrey l'occasion de déployer pleinement tous les aspects de son comique burlesque et de son sens du timing. Mais, beau joueur, il ne tire pas pour autant la couverture à lui : il laisse de la place au charme piquant de Zooey Deschanel qu’on a vu dans L'Assassinat de Jesse James par le lâche Robert Ford en 2007 ou dans Phénomènes de M. Night Shyamalan en 2008. Jim et Zooey, un couple extrêmement fantaisiste dans une comédie auquel on dit « oui » !

On s’en serait douté : lorsqu’il était enfant, Jim Carrey, né le 17 janvier 1962 à Newmarket, dans la province d'Ontario au Canada, était un cancre qui usait déjà de son sens du spectacle pour distraire ses petits camarades ! Sa jeunesse, en fait, ne fut pas très comique. élève à la très pieuse Blessed Trinity Catholic School, puis à Aldershot, il doit arrêter l'école à 15 ans pour travailler afin d'aider financièrement sa famille. Son père perd son emploi en 1976, et entraîne ses proches avec lui jusqu'à vivre dans une caravane, puis sous une tente. Quand Jim décide de rentrer  au Yuk Yuk Club de Toronto, véritable référence dans l'enseignement du comique, il est d’abord refusé. Il réussit son entrée deux ans plus tard, reste deux ans au Yuk Yuk Club et y crée son style si particulier.
A la fin des années 70, Jim Carrey se lance dans le métier en écumant les cabarets, comme imitateur. En 1985, il obtient son premier rôle sur grand écran dans Séduction à pleines dents. Par la suite, il apparaît brièvement dans un Inspecteur Harry, La Dernière cible, et dans Peggy Sue s'est mariée de Francis Ford Coppola.

C’est en 1994 que sa carrière prend un tournant décisif avec trois films qui mettent en valeur son comique très visuel, qui évoque Tex Avery : Dumb and Dumber, le premier film des frères Farrelly, puis Ace Ventura, détective pour chiens et chats et surtout The Mask qui le révèle définitivement au grand public, qui n’avait jamais vu un acteur aussi dingue et élastique ! Il incarne ensuite, en 1995, Monsieur Mystère, un des méchants de Batman Forever de Joel Schumacher puis, un an plus tard, un inquiétant employé du câble dans Disjoncté de Ben Stiller où il montre une face nettement plus noire et dépressive.

Naturellement, il passe donc à deux films plus graves : The Truman Show de Peter Weir et Man on the Moon de Milos Forman, qui lui valent le respect de la critique. Ce perfectionniste maladif ne cesse d’alterner comique extrême comme dans Fous d'Irène des frères Farrelly  et films où il fait montre d’une grande subtilité d’interprétation comme Eternal sunshine of the spotless mind de Michel Gondry. Cet acteur incroyable, unique en son genre, confesse son admiration pour Jerry Lewis. On peut dire qu’il a su dépasser son maître. 

Un film antidépression

Yes man se classe facilement parmi les meilleurs films de Jim Carrey , cette comédie pétillante et original repose sur un concept innovant et maitrisé de bout en bout ( même si l'on peut reprocher qu'il ne soit pas exploité a fond ) celui d'un homme qui va dire oui a tout ...

Lire la suite
8
Truman-

Yes!

Je ne m'attendais pas à grand chose en allant voir Yes Man, il faut dire que niveau comédie après un Bruce tout-puissant sympathique, Carrey enchaîne sur un Braqueur Amateur très peu convainquant. Et bien bonne surprise, très bonne même, porté par un Jim Carrey au top ...

Lire la suite
8
lodjo

Alors oui je sais c'est un film qui ne casse pas trois pattes à un canard, c'est une histoire banale vue et revue un million de fois mais... celui-là m'a particulièrement marqué. A l'époque où je suis allé le voir, j'essayais d'oublier quelqu'un et mes semaines étaient ...

Lire la suite
7
Ru. HRCE
A voir également
Affiche du film VERY BAD TRIP

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film VALENTINE S DAY

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film DATE LIMITE

à partir de

2.99
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film VERY BAD TRIP 2

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
FilmoTV vous recommande
Affiche du film COMME DES BETES

à partir de

4.99
 
Affiche du film THE WAVE

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film DANS L OMBRE DE TEDDY RINER

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film AMERICAN NIGHTMARE 3 : ELECTIONS

à partir de

4.99
 
Affiche du film INSAISISSABLES 2

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film LA TORTUE ROUGE

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés