YULI

À partir de 4.99 €
Iciar Bollain mêle habilement archives et fiction pour retracer un vie hors normes
Aventure / Action - 2019 - Cuba|Espagne - 112 MIN - VO - HD - Tous publics
Carlos Acosta, métis de parents espagnol et africain, est le cadet d'une famille pauvre de onze enfants et a grandi dans l'un des quartiers les plus défavorisés de la Havane. Quand il était jeune, ce futur danseur étoile s'est beaucoup battu contre son père, un routier, qui l'a obligé à suivre des cours à l'École nationale du Ballet cubain...

Réalisé par

6.9 / 10
1 min avant1 min avant
2 min après2 min après
Les avis surSens Critique
Laurent Delmas
Laurent Delmas
CHRONIQUEUR

« L’incroyable destin de Carlos Acosta, danseur étoile des rues de Cuba au Royal Ballet de Londres », voilà ce qu’on pouvait lire en grand format sur l’affiche du film Yuli réalisé par Iciar Bollain sur un scénario de Paul Laverty, le complice habituel de Ken Loach. A la croisée des chemins entre images d’archives, biopic et fiction documentée, le film retrace donc l’ascension d’un danseur et chorégraphe d’exception.

Paul Laverty a fondé son scénario sur les mémoires du protagoniste, No Way Home et en s’aidant de l’artiste lui-même qui campe son propre rôle, « Yuli » étant le surnom que son père lui donnait affectueusement. C’est d’ailleurs ce dernier qui dans les années 80 l’inscrivit de force dans le ballet de région d’origine, à Cuba. Le jeune garçon, alors âgé de neuf ans, se rebelle d'abord contre cette activité particulièrement dure et contraignante qui le coupe et de ses amis et de sa famille. Ce que résume ainsi le danseur : « L’étoile de ma vie, c’est mon père. Sans lui, je serais devenu un voyou, comme la plupart de mes amis d’alors. »

« Je ne souhaite à personne d’endurer cette souffrance et ce sentiment de solitude. », c’est en ces termes que le héros du film retrace ses longues et difficiles années d’apprentissage pour parvenir au sommet. « Le don, ajoute-t-il, il vous est donné à la naissance, mais la force pour le développer, c’est la douleur qui vous la donne. »

FILMOTV VOUS RECOMMANDE

Même réal

Même casting

Pas si éloigné

Le contexte

Laura de La Uz

L'itinéraire du petit Billy ressemble fortement à celui de Carlos Acosta

Iciar Bollain

L'histoire d'un autre prodige, Bobby Fischer, champion mondial des échecs.

LA CORNE D'ABONDANCE