YUMEJI

1991
123 mn
À la carte à partir de 3.99 € | -50% pour les abonnés

1991
123 mn
C'est une histoire de fantômes japonais. Le dépaysement est garanti.
Yumeji Takehisa est très amoureux d'une séduisante jeune femme, quii se trouve être veuve. En réalité la belle n'est pas vraiment libre. D'une part parce qu'elle entretenait une relation avec un amant du vivant de son mari, et que celui-ci n'entend pas laisser sa maîtresse dans les bras d'un autre. De l'autre parce que le mari mort ne l'est pas tout à fait, puisque son fantôme veille sur...
À la carte à partir de 3.99 € | -50% pour les abonnés
Drame
Japon
Tous publics
VO - HD

1 min avant
2 min après
Les avis sens critique
Les + de filmo

Comme son titre peut le laisser supposer, Yumeji propose de brosser le portrait, un portrait très libre, sans doute plus fantasmé que réellement fondé sur des bases biographiques avérées, de Yumeji Takehisa, un artiste nippon né en 1884 et mort peu de temps avant de célébrer son demi-siècle. Notre homme était reconnu par ses pairs comme étant à la fois un peintre et un poète de talent. Il semble qu’il ait également eu une vie sentimentale un peu mouvementée. Ce que le film ne cherche pas à réfuter…

Puisqu’il est ici question de la passion du poète pour une femme qui hante ses nuits et exacerbe ses désirs. A priori, rien ne s’oppose à leur idylle, puisque la belle est veuve. Si ce n’est que celle-ci a un amant, qui entend bien être le seul à bénéficier de ses faveurs depuis la mort de son mari. Une mort d’ailleurs en pointillés, puisque le fantôme du défunt continue à veiller sur la vertu de celle qu’il a laissée…

On l’aura compris : Yumeji n’est pas un film appartenant au tout-venant. Parlant d’un peintre, d’un poète, d’un homme fou d’amour, il ne pouvait que s’approcher de la peinture, de la poésie et de la folie. Troisième volet d’un triptyque que le cinéaste Seijun Suzuki a signé au soir de sa carrière, il nous entraîne dans un labyrinthe narratif aux images chatoyantes où surréalisme et érotisme se donnent joyeusement la main…

 
Dans le même genre vous pouvez trouver LA VENGEANCE D'UN ACTEUR (C'est la même ambiance mystérieuse, la même passion sans bornes dans le cadre d'un classique japonais) ou encore TRULY DEEPLY MADLY (Le fantôme du mari mort intervient dans la nouvelle vie de sa veuve.).

FilmoTV vous recommande

Même réal

Même casting

Pas si éloigné