CARTE POSTALE DE LUCIE BORLETEAU, RÉALISATRICE DE CHANSON DOUCE

Chronique de Confinement
Nous n'avons plus peur de rien et nous pouvons regarder en face le portrait de cette femme magnifiquement interprétée par Karin Viard, nous pouvons laisser résonner en nous ses tremblements, son enfermement intérieur, son humanité. Nous pouvons ouvrir les yeux devant notre cauchemar de parents, nous identifier avec les doutes de la mère, justesse du moindre frémissement par Leïla Bekhti, sentiments d'imperfection, de culpabilité et envie de liberté qu'éprouvent en ce moment toutes les mères confinées. Revivez vos paniques d'enfant, faites confiance à vos sensations, laissez vous entraîner dans Chanson douce.