CARTE POSTALE DE NOTRE CHRONIQUEUSE MÉLANIE BOISSONNEAU

Chronique de Confinement
La nuit des morts vivants de George Romero est un incontournable du cinéma d’horreur. En 1968, il modernise le zombie et lance une véritable mode. Le discours politique porté par le film est malheureusement toujours d’actualité... Parmi les nombreuses variations du zombie, celles de Lucio Fulci, notamment dans Zombie 3, ajoutent un peu de légèreté et pas mal de gore au film matriciel de Romero