CARTE POSTALE DU RÉALISATEUR CHARLES NEMES (LA TOUR MONTPARNASSE INFERNALE...)

Carte Postale

Il relate une successoin d’accidents, peut-être d’attentats qui se sont déroulés en 1917 dans un petit village du nord de l’Allemagne, visant toujours les autorités politiques, morales et religieuses de la communauté. Il apparaît au court du récit que les enfants du village ne seraient pas étrangers à la survenue de ce qui ressemble de plus en plus à un rituel punitif.

Dans une mise en scène de grande tenue et un noir et blanc magnifique et justifié, ce film nous invite à réfléchir sur le type d’éducation qu’ont pu recevoir nos grands-parents (pas seulement en Allemangne) et les possibles conséquences historiques qui en ont découlé.