JEAN-JACQUES BEINEIX III

par Denis Parent
Tout artiste présente une face cachée ou méconnue. Celle de Jean Jacques Beineix pourrait être constituée des reportages et des documentaires qu’il a réalisés pour la télévision, des œuvres peu diffusées depuis qu’elles ont été programmées.
Pourtant l’évidence s’impose, celles-ci font partie intégrante de l’œuvre et du parcours de l’auteur de 37°2 ou de IP5. Elles abordent sous une autre forme les thèmes développés dans les fictions de cinéma, qu’il s’agisse de la solitude et du besoin d’en sortir (ou pas), de la vie sociale et de ses carences aux yeux de l’individu, de la nécessaire mutation qui agrège autant de bien que de mal...