JEAN-PAUL SALOME

Par Denis Parent

Jean-Paul Salomé sait alterner les gros films et les budgets moindres, les comédies et les drames sombres, les sagas de groupes et les portraits individuels... Le réalisateur le professe : son cinéma est celui du spectacle. Il s’inscrit dans la famille des films qu’il découvrait jadis adolescent dans les cinémas de quartier et à la télévision... Sa vocation n’est elle pas née le même week end d’automne ou il découvrit à quelques heures d’intervalle Le Voyou de Claude Lelouch et le cercle rouge de Jean Pierre Melville ?