NASSIM AMAOUCHE

Printemps 2009 : Adieu Gary, premier long métrage de Nassim Amaouche, est présenté au Festival de Cannes où il reçoit le Grand Prix de la Semaine de la Critique. Il bénéficie d’une critique élogieuse, et même davantage. Quelque mois après la sortie du film en juillet de cette même année, Nassim Amaouche fait escale à FILMOTV pour revenir sur son film. Rentré d'un long voyage au Liban et en Syrie pour pêcher, lire, dormir et se balader, celui-ci se confie sur son métier et sur son film, il revendique et il se souvient. De ses comédiens, Dominique Reymond, Jean-Pierre Bacri, des acteurs instinctifs qu’il déclare ne pas diriger, aussi de son ami Yasmine Belmadi dont la disparition endeuilla la sortie du film en salles.