Josep est un premier film, une œuvre d’animation due à l’imagination et au travail d’Aurel, dessinateur notamment au Monde et au Canard Enchainé. Un film qui aurait dû normalement  être projeté sur le grand écran du Palais des Festivals à Cannes si la situation sanitaire en avait décidé autrement ! Josep n’est décidément pas un film comme les autres, ne serait-ce que parce que le personnage au centre du récit, le dessinateur espagnol Josep Bartoli, n’est pas comme les autres : ainsi que le film le montre, son destin mélange guerre civile, dessins de presse, camp d’internement en France et de concentration de Dachau, Frida Kahlo et Diego Rivera, et surtout l’amitié inattendue d’un gendarme français...