Entretiens : FRANCE

BERTRAND TAVERNIER - III - Par Jean Ollé-Laprune

FilmoMag : BERTRAND TAVERNIER - III - Par Jean Ollé-Laprune

A l’instar de Louis Malle, de Ken Loach ou Martin Scorsese, Bertrand Tavernier fait partie de ces cinéastes qui choisissent régulièrement de s’écarter de la fiction pour se plonger dans le monde documentaire. Une façon de procurer un nouvel éclairage à une œuvre, une façon aussi de faire appel sinon à un nouvel outil du moins un nouveau dispositif pour développer des thèmes chers sous une autre forme.
La démarche de Bertrand Tavernier en la matière est d’autant plus cohérente que de la même façon que son cinéma de fiction sait alterner les films historiques et les films contemporains, les thèmes de ses documentaires traitent soient du passé - la guerre d’Algérie dans la Guerre sans nom - soit du présent - les cités de banlieue dans De l’autre côté du périph-… Ils prolongent aussi des sujets qui étaient déjà présents dans d’autres films, la musique et les Etats Unis dans Mississipi Blues dans un décor qui anticipe celui de Dans la Brume Electrique un quart de siècle plus tard.
Bref la partie documentariste n’est ni anecdotique ni marginale dans l’œuvre de Bertrand Tavernier, c’est ce que FilmoTV entend démontrer, avec le soutien même de son auteur même qui est venu nous rendre visite. Bertrand Tavernier a ainsi bien voulu évoquer les méthodes de tournage qu’il a retenues sur un certain nombre de ces films, sur l’attitude à adopter pour recueillir des témoignages au travers de films, souvent longs, qui nous parle d’individus au-delà des seuls sujets qu’ils abordent.

http://content.filmotv.fr/elts/programmes/5871/gallerie/1_TAVERNIER_BIG_w_1314.JPG

A l’instar de Louis Malle, de Ken Loach ou Martin Scorsese, Bertrand Tavernier fait partie de ces cinéastes qui choisissent régulièrement de s’écarter de la fiction pour se plonger dans le monde documentaire. Une façon de procurer un nouvel éclairage à une œuvre, une façon aussi de faire appel sinon à un nouvel outil du moins un nouveau dispositif pour développer des thèmes chers sous une autre forme.
La démarche de Bertrand Tavernier en la matière est d’autant plus cohérente que de la même façon que son cinéma de fiction sait alterner les films historiques et les films contemporains, les thèmes de ses documentaires traitent soient du passé - la guerre d’Algérie dans la Guerre sans nom - soit du présent - les cités de banlieue dans De l’autre côté du périph-… Ils prolongent aussi des sujets qui étaient déjà présents dans d’autres films, la musique et les Etats Unis dans Mississipi Blues dans un décor qui anticipe celui de Dans la Brume Electrique un quart de siècle plus tard.
Bref la partie documentariste n’est ni anecdotique ni marginale dans l’œuvre de Bertrand Tavernier, c’est ce que FilmoTV entend démontrer, avec le soutien même de son auteur même qui est venu nous rendre visite. Bertrand Tavernier a ainsi bien voulu évoquer les méthodes de tournage qu’il a retenues sur un certain nombre de ces films, sur l’attitude à adopter pour recueillir des témoignages au travers de films, souvent longs, qui nous parle d’individus au-delà des seuls sujets qu’ils abordent.

Les films associés
Affiche du film DE L AUTRE CÔTÉ DU PÉRIPH  - 1ERE PARTIE : LE COEUR DE LA CITÉ
 
Affiche du film DE L AUTRE CÔTÉ DU PÉRIPH  - 2ÈME PARTIE : LE MEILLEUR DE L ÂME
 
Affiche du film HISTOIRES DE VIES BRISÉES
 
Affiche du film MISSISSIPPI BLUES
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film LA GUERRE SANS NOM

à partir de

8.99
 

FilmoTV vous recommande
Affiche du film LA GRANDE MURAILLE

à partir de

4.99
 
Affiche du film DALIDA

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film OUVERT LA NUIT

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film NOCTURNAL ANIMALS

à partir de

4.99
 
Affiche du film TOUT SUR MA MÈRE

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film MES TRÉSORS

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés