JACQUES BRAL

Par Yves Alion
Jacques Bral est un nom mythique pour tous ceux qui s’intéressent au cinéma, L’homme de Polar et d’Extérieur Nuit pour ne citer que ces deux titres. Jacques Bral est multiple, Jacques Bral est insaisissable.
Cinéaste peu prolifique dont chaque livraison est donc d’autant plus précieuse, Bral est natif de Téhéran qu’il quitte quand il a 18 ans. Il plonge alors dans le cinéma français, sautant d’un genre à l’autre, œuvrant dans des univers souvent sombres, innovant, testant, provoquant au sens chimique du terme, réalisant donc mais aussi produisant parfois.
C’est ainsi à Jacques Bral que nous devons le dernier Samuel Fuller, tourné au Portugal.