JEAN-CLAUDE BRISSEAU

Par Philippe Rouyer

Le parcours de Jean Claude Brisseau est certainement un des moins normé du cinéma français. Sa formation se situe au croisement de la cinéphile (oh combien riche et étant rappelé que le Psychose d’Hitchcock et Le Mépris de Godard y constituent des repères fondateurs !) et de l’enseignement puisque Brisseau fut professeur de philosophie, dans des établissements que l’on qualifierait désormais de « difficiles ». Une double expérience qui marque profondément la réalisation de ses trois premiers films dont Jean Claude Brisseau est venu s’entretenir à FilmoTV avec Philippe Rouyer.