JEAN-JACQUES ANNAUD

Par Stéphane Boudsocq

L’homme a dirigé Brad Pitt et des ours, il a reconstitué le Tibet en Argentine, il a filmé la première guerre mondiale en Côte d’Ivoire et la deuxième à Stalingrad, il a transformé Vincent Cassel en satyre et Patrick Dewaere en footballeur, il a reçu des oscars et des césars, et son nouveau film – qui sort en février 2015- se déroulera en Mongolie : Jean-Jacques Annaud est certes un réalisateur hautement éclectique, il est n’en pas moins mystérieux, et ce en dépit du succès et de la notoriété de ses 12 longs métrages, 12 films qui, décidément, ne se ressemblent pas !