LOUIS-JULIEN PETIT

PAR PERRINE QUENNESSON

Avec plus d’un million de spectateurs dans les salles et une carrière heureuse saluée par une projection à l’Elysée, Les invisibles a créé la surprise cinématographique de ces derniers mois. En nous racontant la désobéissance civile de travailleuses sociales qui vont squatter un centre d’accueil de femmes sans abri destiné à la fermeture, le réalisateur Louis- Julien Petit – dont c’est le 4ème long métrage – parvient à émouvoir et faire rire dans un même mouvement, retrouvant ainsi l’esprit de de Ken Loach par son humanité, sa férocité, son humour...