PEF

PAR STEPHANE BOUDSOCQ

Pierre-François Martin-Laval, alias Pef, arrive là ou on ne l’attend pas : l’imaginaire collectif l’avait laissé du côté délibérément burlesque des Profs et de Gaston Lagaffe. Il revient comme réalisateur (et un peu comme acteur) avec Fahim, l’histoire d’un enfant en fuite de son Bangladesh natal, qui arrive à Paris de façon irrégulière. Il va y devenir champion d’échecs. Une histoire authentique, à laquelle dans son principe, Pef pense depuis plusieurs années et qui constitue à ses yeux, un virage en termes d’inspiration, c’est ce qu’il a bien voulu confier à Stephane Boudsocq qui l’a interrogé lors de sa visite à FilmoTV.