KEN LOACH

L’esprit de 45
Le 21 octobre 2012, à l’occasion de la clôture du Festival Lumière, Ken Loach se voyait attribuer le 4ème Prix Lumière, pour l’ensemble de son œuvre, pour son regard personnel sur la société industrielle et pour sa contribution à l’histoire du cinéma anglais, européen et mondial (et aussi parce qu’il aime le foot, est il alors précisé!). Président de l’Institut Lumière, Bertrand tavernier complétait : « Le prix est aussi l’expression de notre gratitude envers un homme qui resta fidèle à ses idéaux quand les reniements s’arboraient sur les vestons comme des décorations.