Histoires de cinéma : Personnalités

SOFIA COPPOLA, SES FILMS, SON PÈRE - Par Nicolas Godin (Groupe AIR)

FilmoMag : SOFIA COPPOLA, SES FILMS, SON PÈRE - Par Nicolas Godin (Groupe AIR)C‘est une évidence, chez les Coppola, le cinéma est une affaire de famille. Un exemple, Sofia, petite dernière des trois enfants de Francis, actrice oh combien précoce puisqu’elle apparaît âgée de 3 semaines (oui, 3 semaines !) dans la scène du baptême du Parrain, mais aussi réalisatrice dans l’âme qui prend tout le monde par surprise à la fin des années 90 avec une trilogie mémorable dont FilmoTV vous propose les deux tiers, The Virgin suicide, Lost in translation et en fin Marie Antoinette. Et le thème principal qu’elle y aborde – la difficulté de grandir et de quitter l’adolescence- surprise, était aussi traité à ses débuts par propre son père, sous une autre forme, nous vous le ferons découvrir aussi.
Ceci étant dit, la rigueur formelle de Sofia était et demeure d’une singularité profonde, avec une mention toute particulière pour la bande son. Sofia Coppola et la musique, c’est une histoire intime, ce dont a bien voulu nous parler Nicolas Godin, 50% du groupe Air dont le nom (et parfois les visages) apparaissait au générique de ces films. Dans son studio, entouré de ses instruments, il nous a évoqué la collaboration du groupe avec Sofia Coppola, mais aussi - cela était inévitable car Nicolas Godin aime profondément le cinéma-, ce qu’est une bonne musique de cinéma et ce qui fait la spécificité du musicien de cinéma
http://content.filmotv.fr/elts/programmes/5275/gallerie/GODIN_BIG_w_1314.JPG
C‘est une évidence, chez les Coppola, le cinéma est une affaire de famille. Un exemple, Sofia, petite dernière des trois enfants de Francis, actrice oh combien précoce puisqu’elle apparaît âgée de 3 semaines (oui, 3 semaines !) dans la scène du baptême du Parrain, mais aussi réalisatrice dans l’âme qui prend tout le monde par surprise à la fin des années 90 avec une trilogie mémorable dont FilmoTV vous propose les deux tiers, The Virgin suicide, Lost in translation et en fin Marie Antoinette. Et le thème principal qu’elle y aborde – la difficulté de grandir et de quitter l’adolescence- surprise, était aussi traité à ses débuts par propre son père, sous une autre forme, nous vous le ferons découvrir aussi.
Ceci étant dit, la rigueur formelle de Sofia était et demeure d’une singularité profonde, avec une mention toute particulière pour la bande son. Sofia Coppola et la musique, c’est une histoire intime, ce dont a bien voulu nous parler Nicolas Godin, 50% du groupe Air dont le nom (et parfois les visages) apparaissait au générique de ces films. Dans son studio, entouré de ses instruments, il nous a évoqué la collaboration du groupe avec Sofia Coppola, mais aussi - cela était inévitable car Nicolas Godin aime profondément le cinéma-, ce qu’est une bonne musique de cinéma et ce qui fait la spécificité du musicien de cinéma
Les films associés
Affiche du film Big Boy
 
Affiche du film Les gens de la pluie
 
Affiche du film LOST IN TRANSLATION

à partir de

2.99
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film MARIE ANTOINETTE

à partir de

2.99
Inclus danspassillimite
 

FilmoTV vous recommande
Affiche du film GUARDIANS

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film COLOSSAL

à partir de

6.99
 
Affiche du film SAGE FEMME

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film LOUISE EN HIVER

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film GRAVE

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film Nikita

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés