WESTERNS SANS FRONTIÈRES

Par Jean-François GIRE

Bien sûr, le western est "le cinéma américain par excellence", le genre fondateur d’une nation qu’illustrèrent aussi John Ford qu’Howard Hawks et Sam Peckinpah. Mais il n’est pas uniquement américain, et ce depuis plusieurs décennies. Depuis même quasiment ses débuts, puisque le français Joe Hamman tournait déjà à l’époque du muet, d’abord à Arcueil puis en Camargue, une série de westerns, très français donc. Mais c’est vraiment dans les années 60, que l’Europe s’accaparera le genre, l’Allemagne, l’Espagne et surtout l’Italie qui se mettent à produire des dizaines de films.