JACQUES BREL

Jacques Lévy
Même s’il apparaît sans commune mesure avec la chanson, le cinéma est loin d’être un domaine marginal dans le parcours de Jacques Brel. Il est riche 8 films interprétés par lui, plus deux autres qu’il réalise en personne (et dans lesquels il tient aussi le rôle principal !), plus enfin quelques bandes musicales. Sans être excessif, le bilan n’en demeure pas moins significatif et surtout représentatif de l’artiste. Il y a de l’authentique Brel dans cette alternance de rôles mêlant - comme dans ses chansons - la gravité (« les risques du métier »), la colère ( « la bande à Bonnot ») et la fantaisie ( « Mon oncle Benjamin ».